Category: n-gage

Happy 40th Anniversary @Atari

C’est le 27 juin 1972 que Nolan Bushnell et Ted Dabney fondent la société Atari. Tout débute en arcade avec Pong, un jeu simple et facile à prendre en main créé par Al Alcorn, adapté par la suite en version connectable à un téléviseur. Le jeu vidéo entre en masse dans les foyers grâce à ces machines…et les clones du jeu également, fabriqués par une multitude de constructeurs qui se lancent massivement sur ce nouveau marché.  On notera que Nintendo et SEGA feront leurs premiers pas dans le jeu vidéo en développant des clones de Pong, respectivement Color TV Game 6 (1977) et Pong-Tron (1973).
Des liens très forts seront tissés avec Namco, qui rachètera tout à tour Atari Japan (1974), la division arcade Atari Games (1985) puis le réseau de distribution d’Atari-Infogrames hors USA (2009).

image atari pong

Fort de ce succès, d’autres variantes de Pong seront réalisés par Atari jusqu’au développement de leur première console de salon : l’Atari VCS (1977) ou Atari 2600 comme elle sera renommée à partir de 1982. Il s’agit toujours de la console de jeux vidéo à la plus longue longévité : la production de l’Atari 2600 cessera en 1992 !
Cette machine a créé une véritable révolution, parmi lesquels :
- le joystick
- le joystick sans fil (ondes radio)
- l’un des 1er services de jeux vidéo en streaming
- le contrôle de jeu « par la pensée » via le bandeau MindLink
- une planche de contrôle façon Wii Balance Board : le JoyBoard
- involontairement, Atari a créé les premiers éditeurs tiers, dont Activision, actuel numéro 1

Devenu un véritable géant en s’accaparant la quasi-totalité du marché, l’entreprise est revendue à Warner Bros ; elle représentera jusqu’à 1/3 de son chiffre d’affaires. Elle devient une véritable entreprise high-tech et se diversifie :
- vidéotéléphonie avec Ataritel
- intéraction homme-machine et réalité virtuelle avec les laboratoires de  l’Atari Research
- parc d’attraction avec Atari Adventure Centers
- machines médicales avec l’Atari Bionics System et le Vidcom I
- fabrication de flippers en Europe et de jukebox

flyer Flipper Atari HerculesCôté jeux vidéo, de nombreux projets resteront à l’étape de prototypes comme l’Atari Cosmos avec son affichage holographique. Les Atari 5200, 7300 et Lynx (première console 16-bit, première console à écran en couleur, première console en réseau à 8 joueurs, première console à capacité 3D, ambidextre)

Le krach de 1983 aura raison du secteur du jeu vidéo. L’arrivée de Nintendo en 1985, qui avait proposé à Atari de distribuer la Famicom sous son propre nom, signera la fin d’Atari sur le marché des consoles. Atari ratera également la distribution de la Megadrive aux USA mais rencontrera à nouveau du succès avec ses ordinateurs personnels, jusqu’à l’arrivée des PC.

Si Atari aura généré 415 millions de dollars en 1978, les pertes s’élèvent à 536 millions en 1984. Warner Bros vend Atari Corp au fondateur de Commodore et conserve avec Namco une part dans la division arcade Atari Games.

La Jaguar sera l’ultime console du constructeur américain, avec l’échec qu’on lui connait malgré les promesses du Jaguar CD et du kit de réalité virtuelle avec le leader Virtuality. En 1996, Atari disparaît, se faisant absorber par Hasbro, puis un constructeur informatique obscur avant d’intégrer le groupe Infogrames, actuel détenteur des licences Atari.

Depuis quelques années, Atari se concentre sur les jeux retrogaming pour iPhone et les jeux online gratuits. Toujours coté en bourse, l’entreprise n’a plus rien à voir avec celle des origines, malgré un retour au conseil d’administration de Bushnell, jeté de son entreprise 30 ans plus tôt.

Pour fêter ses 40 ans, quelques rares opérations marketing ont été prévues par la firme comme un concours de développement Pong sur iOS et Android, des jeux Atari sur des paquets de céréales aux Etats-Unis et…je crois que c’est à peu près tout !
Pas de nouvelles consoles dédiées au retrogaming comme on pu l’être les Atari Flashback, pas de compilation spéciale 40 ans (on en a eu droit à toutes les sauces depuis une quinzaine d’années déjà, mais quand même !). Tout juste, Atari indiquait hier les finalistes du Pong Indie Developer Challenge, des offres spéciales et des concours  sur son site web.

Atari, la fin de tout un pan de l’Histoire des jeux vidéo.

 

100 millions d’exemplaires de vendus pour FIFA Soccer

Selon des données internes à Electronic Arts sur les ventes, la franchise FIFA d’EA Sports a atteint les 100 millions d’exemplaires vendus ! Le dernier titre en date, FIFA 11, a bien sûr apporté sa contribution à la série qui a débuté il y a plus de 17 ans !

Tout a commencé en 1993 avec FIFA International Soccer, développé plus particulièrement pour les 16-bit de l’époque, la Super Nintendo mais surtout la Megadrive. A cette époque, seules les équipes nationales sont proposées et le jeu offre la 3D isométrique, même si la 3DO aura droit à sa version avec quelques effets justifiant l’adaptation sur ce support. Il faudra attendre FIFA 96 pour voir apparaître les noms de vrais joueurs et jouer dans le Virtual Stadium en 3D ; les joueurs étant toujours en 2D jusqu’à l’arrivée de FIFA 97 avec sa 3D polygonale et ses mouvements motion capture par David Ginola.

Quant aux chansons d’ouverture du titre, elles apparaissent dès FIFA 98 : En Route pour la Coupe du Monde, avec le titre Song 2 de Blur.

Et FIFA 11 dans tout ça ?

FIFA 11 s’est vendu à 2,6 millions d’exemplaires lors des cinq premiers jours de mise en vente. Les ventes du jeu sont de l’ordre de 20% supérieures à celles de l’année dernière après 4 semaines de mise en vente. Son mode en ligne FIFA 11 Ultimate Team est désormais gratuit pour les possesseurs du jeu.
FIFA 11 est disponible dans 18 langues et est vendu dans 51 pays.

FIFA 11

Resident Evil: Degeneration

Les téléphones compatibles N-Gage ont droit aussi à leur version de Resident Evil. Basé sur le film en images de synthèse, Resident Evil: Degeneration se situe entre l’épisode 4 et 5. Il est tout en 3D et apparemment il s’agit d’un bon jeu.

Voir le test de Resident Evil: Degeneration sur JmobiL.

n-gage

Zeemote JS1 – test mobile

Je parle régulièrement sur ce blog du Zeemote JS1, un joystick ou plutôt thumbstick sans fil qui permet un meilleur gameplay sur les téléphones mobiles. Curieux de savoir si l’association joystick dans une main et téléphone dans l’autre offrait une réelle innovation dans la façon de jouer, je me suis procurer un Zeemote JS1.
Mes démarches ont pris du temps, le Zeemote n’étant pas encore commercialisé en France et ma demande passant par l’Angleterre. Mais finalement, le voici. Et pour les gamers mobiles, l’accessoire sait vite se rendre indispensable !

Voir le guide d’utilisateur (en français) du Zeemote JS1

On peut être sceptique quand à l’utilisation d’un joystick pour jouer sur son téléphone. Ca fait un accessoire à porter en plus, et puis finalement, un téléphone n’est pas une console… La plupart des gens qui jouent sur téléphones mobiles ne le font finalement pour faire passer le temps. Mais c’est quand même de moins en moins vrai.

Zeemote JS1 : caractéristiques

Ce qui surprend avec le Zeemote JS1, c’est son poids plume : moins de 50 grammes !
Conçu pour une utilisation à une main, le Zeemote JS1 a une relative bonne prise en main : un mini joystick sur le dessus, 3 gâchettes programmables à l’arrière et un bouton power à l’avant.

Le test a été effectué sur un Nokia N95 version américaine (ne me demandez pas pourquoi) sur lequel étaient installés des jeux Java et N-Gage :
Jeux N-Gage
- Asphalt 3: Street Rules
- Bounce Boing Voyage

Jeux Zeemote Ready
- Moto GP 08 Mobile
- Heli Strike: Advance Air Combat
- Sonic The Hedgehog

Le Zeemote JS1 est compact et très léger

Le Zeemote JS1 est compact et très léger

Zeemote JS1 : prise prise en main

Je craignais des difficultés dans la prise en main du contrôleur sans fil. Mais il n’en est rien. A part peut-être le troisième bouton contrôlable, situé dans une encoche et dans un creux, tout répond au doigt et à l’œil, sans latence.
La qualité du matériau est bonne, avec un toucher doux et agréable.
Le Zeemote JS1 est un bel objet.

Le Zeemote JS1 tient parfaitement dans la main

Le Zeemote JS1 tient parfaitement dans la main

Zeemote JS1 : mise en marche

L’application Zeemote était pré-installée dans mon téléphone de test si bien que je n’ai eu qu’à raccorder le JS1 et le téléphone en trifouillant dans les paramètres Bluetooth.
Et là, c’est le drame :-) .
Pour une raison obscure, le combiné ne détecte pas correctement le contrôleur… mais on peut tout de même l’utiliser ! Ayant reçu une version test, on m’a avancé l’hypothèse que le contrôleur avait déjà été utilisé sur d’autres téléphones ; le N95 ne l’identifie pas correctement car pour le Zeemote JS1 le modèle de Nokia n’est pas son hôte habituel. Comme la notice ne m’a pas été fournie – et qu’elle est disponible seulement depuis peu sur le site web du fabricant – on va dire que c’est vrai.

Une fois les deux appareils couplés, le changement s’opère. On va pouvoir naviguer dans les menus du téléphone et sélectionner les icônes au joystick. Pas de temps de latence, la commande est immédiate ! C’est vraiment appréciable.

Zeemote JS1 : zi-va ou pas ?

Une expérience de jeux unique sur téléphone qui, une fois passée la configuration du téléphone, s’utilise très facilement. On comprend pourquoi les plus grands éditeurs de jeux (mais aussi des indépendants comme Unkasoft, Fishlabs et Digital Chocolate ) développent leur catalogue de jeux compatibles Zeemote.
Mon seul regret : l’adaptateur secteur ne m’a pas été fourni, si bien que je n’ai pas pu profiter pleinement de cette nouvelle expérience de jeu. Je remercie tout de même Zeemote Inc. de m’avoir permis de tester le JS1. En espérant qu’on le voit débarquer très prochainement en France.

Voir aussi :
La Zeemote au Mexique
JS1 pour Blackberry : à quoi ça RIM ?
Le Zeemote disponible chez Telefónica en Espagne
Le Zeemote en Allemagne avec Nokia

js1

Konami se lance sur l’iPhone en 2009

Les news Konami sont nombreuses cette semaine. Après l’annonce de nouveaux Metal Gear Solid, Mobile sur N-Gage et Metal Gear Solid Touch pour les machines d’Apple, c’est au tour de Frogger et de Silent Hill: The Escape de rejoindre le iPod Touch et l’iPhone.

« Il s’agit de la première vague de titres Konami destinés à ces fantastiques nouveaux appareils et nous allons en profiter pour apporter de nouveaux éléments au jeu portable. L’iPhone et l’iPod Touch sont les bienvenus au sein de notre gamme de produits avec ces jeux qui sont les premiers d’une longue série », a précisé Florian Stronk, responsable de l’activité Mobile chez Konami Digital Entertainment GmbH.

Metal Gear Solid Mobile dispo sur N-Gage

Grand gagnant des IMGA 2007 auxquels j’avais pu assister en février dernier à Barcelone, le Metal Gear Solid Mobile de IdeaWorkds 3D débarque enfin chez nous via N-Gage.
La vidéo qui avait tourné était déjà bluffante (qualité PSOne). Un must-have pour les utilisateurs N-Gage.

Sourec : JmobiL

Sonic est la mascotte de toutes les consoles ?

Un des webmasters du blog anglais Sonic City Blognik s’est amusé à chercher toutes les plateformes qui ont accueilli des jeux Sonic. Contrairement à Mario qui demeure une exclu sur consoles Nintendo, la mascotte de Sega s’est retrouvée sur d’autres consoles dès 1998, dans Sonic Jam sur la première console portable tactile : la Game.com de Tiger ; 2 ans auparavant, le hérisson bleu aura même connu une aventure sur PC.
La liste (complète ?) ci-dessous :

- Master System
- Mega Drive/Nomad
- Mega CD
- Game Gear
- 32X
- Saturn
- DreamCast
- Wii (+ Virtual Console)
- GameCube
- PS2
- Ps3
- XBox
- Xbox 360 (+ Xbox Live Arcade)
- Arcade
- Neo Geo Pocket Color
- Tiger GAME.COM
- PC
- Game Boy Advance
- Nintendo DS
- PSP
- Pico
- N-Gage
- Téléphone Mobile (Java/Brew/i-mode)
- iPod
- Leapster Leapster
- LeapFrog Didj
- Mac

Aurait-on oublié une machine ?

Brothers In Arms fait sa promo sur N-Gage

Gameloft vous propose de vous battre au cœur de la 101e division aéroportée et de pénétrer dans une France occupée par l’Allemagne nazie.
Tout en 3D (et oui, les téléphones de maintenant sont au moins équivalent à une Playstation), Brothers in Arms pour téléphones compatibles N-Gage n’a presque rien à envier aux versions consoles et PC.

Dans le même temps, l’ancienne maison mère Ubisoft annonce de nouvelles vidéos pour Brothers in Arms Hell’s Highway dont la sortie est prévue sur PC, Xbox 360 et PS3 le 25 septembre 2008.