Archive for: décembre 2011

Joyeux Noël gamer à tous !

Le blog prend quelques jours de congés pour les fêtes de fin d’année. GameLord, LeCHAD et moi-même vous souhaitons de passer un JOYEUX NOEL et une excellente année 2012 !
Est-ce la fin pour autant ? Non, mais de grands changements sont prévus pour l’année prochaine…

En attendant, profitez bien de ces quelques moments de repos. Et puis, il y a toujours des cadeaux à gagner via nos différents jeux-concours qui se terminent le 31 décembre dans la journée.
Tenez de remporter par exemple :
- RocketBirds: Hardboiled Chicken (PS3)
- Rift (PC)
- Qui Veut Gagner des Millions ? Editions Spéciales (PS3/Xbox 360)

A très bientôt sur le blog !

NOEL

Premiers tacles sur…PES 2012 (PSP)

Bien que je ne sois pas fan, j’ai voulu tester un jeu de foot dernièrement, pour changer un peu des habituels jeux de massacre que l’on trouve sur le blog. PES 2012: Pro Evolution Soccer sur PlayStation Portable, puisqu’il s’agit de lui, va t-il changer mon opinion sur ce sport business ?

Pas de guéguerre ici pour savoir quel est le meilleur jeu vidéo du moment dédié au football. Comme dit plus haut, je ne me transforme pas en hooligan dès qu’une nouvelle mouture de PES et de son concurrent américain sortent sur le mercato vidéoludique. En plus, moi et le foot, ça fait deux ! Pour autant, nous allons tout de même nous intéresser à PES 2012 d’un point de vue d’un joueur amateur.

PES 2012 : un football RPG ?

Quand on allume pour la première fois Pro Evolution Soccer 2012, on se demande si on n’est pas face à un jeu de rôle japonais : juste après avoir choisi son niveau de jeu – au nombre de 5, du débutant au professionnel – l’interface nous propose de créer une carte d’amis.
Celle-ci pourra être comparée avec celle de vos amis et contient surtout des informations liées au joueur que vous allez créer, principalement nom, nationalité et caractéristiques du visage (couleur de peau, des yeux, des cheveux, barbe, coiffure, lunettes, etc.). Le but étant d’avoir son propre joueur personnalisé, à utiliser par exemple dans le mode « Deviens une Légende » qui permet de se lancer dans la carrière de footballeur. On y reviendra, mais les fans de poupées vont kiffer grave !

L’écran d’accueil qui suit permet de se rendre compte des différents modes et réglages proposés par le titre de Konami (près de 12). On notera de façon non exhaustive un mode vous plaçant dans la peau d’un entraîneur ou encore d’un président de club (modes que je n’ai pas pu tester encore vu que je découvre le jeu), un mode d’entraînement pour maîtriser aux mieux les différentes actions réalisables en match et les quelques ligues et championnats qu’aura bien voulu laisser le concurrent, qui dispose-lui de la fameuse licence FIFA chaque année. A ce que j’ai compris, PES 2012 possède en particulier la licence UEFA et certaines équipes de ligues.

PES 2012 : ton univers impitoyable

En tant que néophyte, je me suis retrouvé au dépourvu quand il a fallu se décider pour un mode de jeu. Tout logiquement, je me suis tourné vers le mode Entraînement histoire de me familiariser avec les touches. A priori, le joueur dispose d’un bagage technique important : à côté des différents styles de frappe, de nouveaux mouvements ont été intégrés pour accentuer le réalisme, principalement des dribbles et des passes.
Au rayon des nouveautés, Konami annonce la possibilité de contrôler un deuxième joueur pendant la partie (Teamwork control) et créer ainsi un tandem de choc. Intelligence artificielle améliorée avec possibilité de régler soi-même le degré d’automatisation des co-équipiers, deux nouveaux stades (waouh !…) et un allongement du panel d’expressions des joueurs (on peut choisir deux « célébrations » parmi 82 possibilités !) sont quelques-une des updates de PES cette année.

PES 2012 : le Real-isthme madrilène ?

Pour atteindre un réalisme des plus poussés, Konami n’a pas été avare en réglages : niveau du gamer, styles de jeu, stratégies d’attaque et de défense de l’équipe, attributs physiques de son joueur, types de ballons, choix des couleurs des maillots, durée des matchs, activation des blessures, des fautes, vitesse du jeu… Le débutant que je suis s’y perd face à cette pléthore de possibilités. Je confirme : il s’agit bien d’une simulation de foot ! Du coup, je joue sans trop penser aux réglages…mais j’y perds probablement en plaisir de jeu puisqu’il semble que tout est paramétrable.

Aussi, Konami a travaillé l’ambiance pour donner l’illusion d’un match en direct. Et même si je ne regarde que rarement des matchs à la télé, on s’y croirait presque ! On voit les joueurs sortir du vestiaire pendant que le commentateur (de Canal + j’imagine), aidé de Christophe Dugarry, présente le match.
Les spectateurs mettent l’ambiance : ça fait son brouhaha, ça siffle, ça chante, ça crie « Pierre ! » (?), va savoir pourquoi, et ça semble adapté aux stades et aux équipes ; si je joue par exemple avec l’équipe de France, la foule scandera « Allez les bleus ! » pour me motiver. Ca fait parfois un peu trop surjoué mais au début, ça impressionne !
Par contre, parfois j’avoue ne pas comprendre ce que crient les supporters, le son semblant parfois être « compressé » (pour coller à la réalité du brouhaha ?), ne permettant pas de comprendre ce qui se raconte.
Les commentaires eux-mêmes sont assez remarquables
: ils semblent s’enchaîner avec fluidité et avec justesse jusqu’à présent. Lors de mon premier match, France contre Roumanie, la Roumanie marque à la 53ème minute mais en étant hors-jeu. Et le commentaire qui en ressort est tout à fait cohérent, sans temps de latence et sans faire d’annonce erronée.
Je n’ai pas encore été soulé par des redondances dans les commentaires pour le moment.

PES 2012 : et sur le terrain, ça donne quoi ?

Après mon match d’exhibition qui s’est finalement soldé par une victoire rouge, je me suis lancé dans le mode « Vers la Légende ». On repasse alors par la case RPG en sélectionnant diverses caractéristiques comme sa nationalité, la ligue dans laquelle on veut jouer, 3 choix de poste parmi la dizaine existante, son nom, etc. J’ai d’ailleurs eu un bug quand j’ai voulu choisir le nom qui doit apparaître au dos du maillot : un message d’erreur qui indiquait « Saisissez le texte ci-dessous ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ »…

Les choses se compliquent lors de l’attribution des caractéristiques physiques. Encore à la façon d’un RPG, on est invité à assigner 20 points d’attributs physiques en plus d’une capacité spéciale, une courbe d’évaluation à laquelle je n’ai pas compris grand chose et un modèle de joueurs parmi 7.

J’ai décidé de jouer un jeune allemand dans la Liga BBVA espagnole – que je ne connais pas du tout si ce n’est l’acronyme de cette banque – dans l’équipe inconnue du Babilayna FC. J’ai espéré quelques sympathiques cinématiques pour me confirmer que j’étais bien dans un mode « Histoire » mais il n’en est rien. Au lieu de cela, on a droit à des textes explicatifs. Bon, OK : je suis sur une console portable et l’UMD doit être chargé à bloc avec les voix digitalisées, les nombreuses équipes et tournois disponibles, les animations des joueurs et les résumés entre les matchs, la bande son mélangeant des titres « made in konami » et de groupes qui me sont vaguement connus (tiens, y a un titre des Chemical Brothers !) et d’autres joyeusetés à découvrir.

On me prévient tout de même que des recruteurs d’autres clubs sont présents dans le public, histoire de me motiver et leur montrer de quoi je suis capable. Car on ne contrôle qu’un seul joueur dans ce mode ; il existe un équivalent dans le mode World Player, mais dans ce cas-là c’est un vrai joueur que l’on contrôle.
L’ambiance est bien là…et visiblement, le mec qui criait « Pierre ! » lors de mon match dans l’équipe de France a fait le déplacement !
Ca ne me perturbe pas plus que ça : étant passé en niveau amateur pour ne pas galérer autant qu’avec la Roumanie, je réussis une passe décisive permettant à Ribeiro d’ouvrir le score à la 79ème minute ! Porté par l’euphorie, je marque moi-même à la 83ème minute de la tête, suite à un corner. L’Athletic Club Salsabie ne s’en remettra pas !

A moi les 3 offres de transfert à la fin du match. J’en accepte une en espérant gravir les échelons du football moderne en moins de deux…Mais je suis vraiment trop nul : je débute quasiment chaque match comme simple remplaçant et les 6 autres épreuves se solderont en matchs nuls…
La loose quoi !

PES 2012 : au final ?

On se prend au jeu, il faut bien l’avouer. Même si on constatera que nos appels de balle sont systématiquement acceptés par nos co-équipiers quelque soit notre position, leurs réactions globales me semblent tout à fait crédibles. Je re-précise que j’étais en mode amateur ; j’imagine que dans des modes plus difficiles, le réalisme est plus de mise.
N’empêche, je me suis étonné à aimer jouer au foot avec PES 2012, l’ambiance développée par Konami durant le jeu y contribuant fortement.

Graphiquement, les joueurs sont bien modélisés et différentiables. Ca pixelise pas mal par contre sur les arrières plans (= les bannières publicitaires ; oui, je regarde la pub sur le terrain de foot !) lors de zoom sur les joueurs, après des actions spécifiques réalisées durant le jeu. On remarquera aussi bizarrement parfois quelques secondes de téléchargement à ces moments-là : ils ne stoppent pas les éventuels commentaires en cours mais l’écran devient noir, avec un logo PES 2012 qui clignote…

Attendu comme le Messi par beaucoup de joueurs…Ah, non ça c’était pour 2011 : cette année c’est Cristiano Ronaldo l’ambassadeur du jeu :) . Attendu comme un challenger de poids chaque année, PES 2012 sur PSP est semble t-il meilleur que son concurrent sur cette console. Impossible de vous confirmer la chose mais en tout cas, PES 2012 m’a réconcilié avec le ballon rond !
A moins de 20 euros, les fans de foot ne pourront qu’être séduits par PES 2012. A vérifier par contre si cette nouvelle mouture apporte suffisamment de nouveautés pour intéresser les possesseurs de la version 2010.

NB : les images illustrant l’article sont issues de la version PS3 du jeu.

Résultats Concours Noël #1 Orcs Must Die! (Steam/XBLA)

Le jeu-concours Orcs Must Die! s’est terminé aujourd’hui à 16h00. Merci pour vos participations !
La version Xbox Live Arcade a été la plus sollicitée. Les participants quant à eux n’ont pas été tous très attentifs sur les consignes données : peu d’entre eux les ont suivis entièrement, ce qui fait que leur participation est restée incomplète.

Félicitations aux gagnants ci-dessous :
- karmatenzin remporte Orcs Must Die! version XBLA
- LeBlogdeSined remporte Orcs Must Die! version XBLA
- Killy remporte Orcs Must Die! version Steam, comme lot de consolation car il a rempli toutes les conditions de participation et parce que c’est bientôt Noël :)

Les gagnant seront contactés par e-mail aujourd’hui pour retirer leur lot.
Il reste 2 codes Orcs Must Die! version Steam à départager entre :
- TheLoulou004
- Sylux68 (MAJ : gagner une version Steam)
- Bloblor (MAJ : gagner une version Steam)
- Alison

Si bien sûr ils complètent leur participation avant la fin de l’année. Autrement, je distribuerai les codes via Twitter sur la base du premier arrivé, premier servi.

Vous ne faites pas partie des gagnants ?
Tout n’est pas perdu ! Essayez nos autres jeux-concours :


NOEL

Résultats Concours Noël #4 Squids sur iPhone/iPad/iPod Touch

Le jeu-concours Squids s’est terminé aujourd’hui à 16h00. Merci pour vos participations !…humm : pour votre participation. Car oui, le seul participant est aussi le seul gagnant : bravo à karmatenzin qui gagne un jeu mobile Squids, qui fonctionne indifféremment sur iPhone, iPod Touch ou iPad.
Un e-mail lui sera envoyé avec son code iTunes.

Vous ne faites pas partie des gagnants ?
Tout n’est pas perdu ! Essayez nos autres jeux-concours :


NOEL

Concours Noël Jeux Vidéo #5 : Qui Veut Gagner des Millions ? + DLC

5ème concours de Noël du blog qui vous fait gagner cette fois Qui Veut Gagner des Millions ? Editions Spéciales ainsi que deux pack de téléchargement pour Xbox Live Arcade et PlayStation Network.
Voir aussi :
Concours Noël Jeux Vidéo #1 (fin : 21/12/11, à 16H00)
Concours Noël Jeux Vidéo #2
(fin : 31/12/11, à 12H30)
Concours Noël Jeux Vidéo #3 (fin : 31/12/11, à 16H00)
Concours Noël Jeux Vidéo #4 (fin : 31/12/11, à 16H00)

Le cadeau à gagner : 6 jeux à télécharger Qui Veut Gagner des Millions ?

Disponible uniquement en téléchargement, Qui Veut Gagner des Millions ? Editions Spéciales permet de retrouver l’atmosphère du programme télévisé original (sans Jean-Pierre Foucault par contre), agrémenté d’une fonction spéciale d’ajout de packs de questions sous licence. Deux d’entre eux sont d’ailleurs à gagner ici même !
GameLord avait testé le jeu en début de mois accompagné du pack de questions South Park.

Principe du concours Qui Veut Gagner des Millions ?

Comment gagner 6 jeux et DLC Qui Veut Gagner des Millions ?

Vous voulez remporter l’un des lots suivants ? :
- 3 jeux PSN QVGDM + 3 packs South Park/Cinéma pour PlayStation 3
- 3 jeux XBLA QVGDM + 3 packs South Park/Cinéma pour Xbox 360

Voilà la démarche :

1. Rejoignez la page Facebook de Koch Media France, distributeur du jeu, et aimez-la
2. Devenez ami avec la page Facebook du blog
3. Répondez aux questions suivantes par e-mail à blog.jeux.video@free.fr :
a) A quel jeu correspond l’image que l’on voit à gauche sur la page principale de Koch Media France ? (indice)
b) Comment s’appelle « Qui Veut Gagner des Millions ? » en Angleterre ? (indice)
4. Indiquez en commentaires votre participation en précisant, ainsi que dans l’e-mail, votre pseudo Facebook et la version du jeu que vous souhaitez

Vous avez jusqu’au 31 décembre 2011 à 16h00 pour participer.
Un tirage au sort déterminera les 6 gagnants.

Bonne chance à tous !

Un grand merci à Deep Silver et Koch Media, partenaires de ce Concours Noël Jeux Vidéo #5.

NOEL

Concours Noël Jeux Vidéo #4 : gagnez Squids sur iPhone/iPad/iPod Touch

On en est au 4ème concours du blog pour la période de Noël.
Aujourd’hui, je vois propose de remporter 2 codes pour télécharger Squids sur votre téléphone iPhone, votre tablette iPad ou votre baladeur multimedia iPod Touch. Ce jeu est développé par les français de The Game Bakers.

Vous ne les connaissez pas ? Pourtant leur jeu vidéo a caracolé en tête de l’App Store dès son lancement en octobre dernier. Squids est même nominé au Best of 2011 IGN dans la catégorie Best Strategy/Simulation Game !
Squids mélange jeu de rôle tour par tour, aventure et action dans un monde aquatique cartoonesque plein de poésie et d’humour.

Principe du concours Squids

Comment gagner le jeu Squids (iPhone/iPod/iPad) ?

1. Suivez le compte du blog en nous ajoutant à votre Twitter
2. Suivez aussi le Twitter de The Game Bakers
3. Envoyez le message suivant à vos followers : « @blogjeuxvideofr veut nous faire gagner le Squids (iOS) de @TheGameBakers : http://bit.ly/sQUxVx on est poulpe ! #concours #iphone #ipad »
4. Reportez en commentaires le lien de votre tweet

Ce concours gratuit se termine le 21 décembre 2011 à 16h00. Il y aura 2 gagnants donc, par tirage.

Bonne chance et merci à The Game Bakers !
Participez à nos autres concours de Noël 2011 ci-dessous :


NOEL

Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés sur Nintendo 3DS…un jeu de Toulouse* ?

CONTEXTE

On se retrouve à Paris fin XIXe, devant la Tour Eiffel en construction pour la grande exposition universelle.
Beaucoup d’explorateurs recherchent des trésors dans les entrailles de la capitale.
Le célèbre archéologue Docteur Lautrec refuse d’être mis dans le même panier que ces aventuriers de seconde zone.
On note étrangement que le jeu est en anglais, sous-titré français. Étonnant pour un jeu qui se déroule exclusivement en France.

PREMIER CONTACT

Dès le début de Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés, vous êtes invité à entrer votre nom via une interface en forme de machine à écrire.
S’en suit une cinématique dans laquelle le sarcastique et autoritaire archéologue docteur Lautrec rampe dans d’étroits tunnels sous la ville d’Arles muni d’une carte au trésor bidon. Il est accompagné de sa bavarde assistante Sophie, une jeune blonde aux yeux bleus et aux cheveux longs.
Des tutoriaux plutôt bien conçus vous expliquent le gameplay de chacune des phases de jeu lors de vos premières missions. Vous avez la possibilité de refuser de les suivre.

LES PERSONNAGES

Jean-Pierre Lautrec
Docteur en archéologie, à la fois calme et sarcastique n’a de l’intérêt que pour la résolution de mystères.
Sophie Coubertin
Fidèle et dévouée assistante du docteur, elle possède la faculté de voir les âmes qui protègent les trésors habités. Elle est totalement accro au docteur.
Nico
Ce petit singe malicieux est le troisième acolyte de l’équipe.
Jean-Marie Vidocq
Professeur à la Sorbonne selon ses dires, est le méchant de l’histoire. Il dirige des malfrats pour arriver à ses fins.
Jean Le Grand et Paul Le Petit (sans commentaires…)
Sont des bandits à la solde de Vidocq.
Marie Beltoise
Jeune fille d’origine aristocratique, qui demande au docteur de résoudre un mystère de famille.
Milady
Elle tient une taverne dans laquelle elle vend des cartes aux trésor. Tout le monde ignore sa véritable identité.

GAMEPLAYS

Chaque mission de Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés s’organise en diverses phases de jeux au gameplay radicalement différent.
Les énigmes ne constituant qu’une de ces phases, contrairement au titre concurrent qui en est exclusivement composé.

Les étapes sont les suivantes :

1. Affectation des missions et achat de bijoux
Vous devez aller au repère pour avoir une nouvelle quête.
Cet endroit constitue votre point de chute comme dans de nombreux jeux. Il est tenu par une belle blonde aux yeux bleus (oui une autre !) se cachant derrière un masque. Cette femme mystérieuse revend des cartes aux trésor à tous les aventuriers, qu’ils soient experts ou débutants, du moment qu’ils paient.

2. Décryptage de l’énigme
Un dialogue entre Sophie et Lautrec s’engage, dans le but de décoder l’énigme de la carte aux trésor.
En fonction de vos choix (ou pas) vous parcourez les lieux que vous pensez avoir identifié.
Pour cette étape, il faut se balader dans Paris afin de se rapprocher pas à pas de l’objectif.

3. Exploration et collecte d’informations
Ensuite vous serez amené à discuter avec tout le monde pour collecter les indices et ainsi confirmer votre théorie. Dans le cas contraire, Sophie et Lautrec se lancent à nouveau dans un brainstorming, n’hésitant pas à repartir de zéro, en remettant en question leur première intuition, pour trouver de nouvelles pistes.

4. Gameplay : First Person Shooter
Une fois sur les lieux de la quête, il faut rechercher un symbole représentant une fleur de Lys, derrière laquelle se cache une porte dérobée ou un passage secret permettant de rejoindre les sous-sol à fouiller.

5. Gameplay : Infiltration façon Metal Gear Solid
Une fois dans les sous-sol vous devez échapper aux policiers qui pourchassent les aventuriers.
Vous devrez déplacer des caisses afin de progresser dans le niveau.

6. Gameplay : Enigmes
250 énigmes très simples, allant de la recherche de différences entre 2 images aux QCM façon tests de QI (trouver la prochaine forme ou le prochain visuel) en passant par des puzzles et des mots croisés.

7. Gameplay : Jeu de rôle au tour par tour
Phase de combat, style Pokemon dans laquelle avec vos 3 objets et des amulettes vous devrez vaincre l’âme de l’objet habité représentant le boss de fin.
Attention, il faut l’affaiblir sans le tuer !

POINTS FAIBLES

20h de jeux sont annoncées pour Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés mais ce ne sera pas 20 heures captivantes de palpitation intense.
En effet malgré de nombreux gameplay, le jeu est répétitif.
La majorité des énigmes sont là pour faire acte de présence.
La difficulté est inexistante.
Lautrec et les Chevaliers oubliés semble être un amoncellement de phases de jeux simples et inconsistantes. Il ne conviendra pas à tout le monde, mais il a quand même des atouts!

POINTS FORTS

Contrairement à la saga Layton, il y a beaucoup de phases de jeux différentes.
Les graphismes (au chara design manga) sont raffinés et les musiques se laissent écouter.
Le jeu est fluide dans chacune des étapes et le scénario est intéressant.
Les références historiques excellentes font de ce jeu  un hommage à l’histoire de Paris.
La simplicité des gameplays rendent le jeu accessible à une cible élargie (enfants et casual gamers), faisant fuir les hardcore gamers.

AVIS de LeCHAD

Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés est un titre ludo éducatif très instructif.
C’est un jeu très grand public (PEGI 12) qui a plusieurs avantages :
Les références historiques sur la ville de Paris sont enrichissantes à la fois pour les amoureux de la ville et pour les enfants.
Si vous voulez connaître les anecdotes croustillantes des quartiers de Paris ce jeu est fait pour vous !
Aussi, l’absence de doublage français pourrait permettre aux enfants de se familiariser avec l’anglais.
Ce jeu ne plaira pas à tout le monde mais j’espère qu’il trouvera son public.

*Un jeu Toulouse-Lautrec, bien sûr :)

Article rédigé et mis en ligne par LeCHAD pour le BlogJeuxVideoFree. L’article n’a pas fait l’objet de relecture.

Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés

Concours Noël Jeux Vidéo #3 : gagnez 2 abonnements à #RIFT

Noël approchant, le BlogJeuxVideoFree organise plusieurs concours gratuits avec l’aimable participation de ses partenaires. Aujourd’hui, nous vous faisons gagner 6 mois d’abonnement au MMORPG : Rift.
Gagnez aussi d’autres jeux vidéo dans les jours qui viennent, comme Orcs Must Die! et Rocketbirds: Hardboiled Chicken.

Le cadeau à gagner : 6 mois d’abonnement à Rift

Dans Rift, vous sillonnez le monde de Telara et pénétrez dans cet univers fantastique dans lequel 6 forces primitives se disputent le contrôle d’un paysage en perpétuel changement. Montez votre propre classe, grâce au système des Élus, plongez au cœur de l’histoire, au fil des batailles palpitantes, affrontez vos adversaires en Joueur contre Joueur, et augmentez vos pouvoirs en vous embarquant dans des raids épiques, et bien plus encore.

Principe du concours Rift

Comment gagner 6 mois gratuits au MMORPG Rift ?

1. Ajoutez le blog comme ami dans Facebook

2. Rejoignez la page Facebook officielle de Rift et aimez-la
3. Dans le cadre « Exprimez-vous » sur Facebook, écrivez le message suivant : « Laurent Blogue fait gagner 6 mois d’abonnements gratuits à Rift. Pour participer : http://bit.ly/tn17Rj »
4. Une fois que c’est fait, signalez votre participation en commentaires, en mentionnant le pseudo que vous avez utilisé sur Facebook. Vous avez jusqu’au 31 décembre 2011 à 16h00 pour participer et tenter de gagner l’un des 2 abonnements de 6 mois en jeu. ATTENTION : ce n’est pas le jeu qui est offert mais l’abonnement de 6 mois (valeur unitaire : environ 70 euros). Il vous faudra acquérir le jeu en version boîte (moins de 20 euros) pour bénéficier des 6 mois de jeux gratuits si vous gagnez.
Un tirage au sort déterminera les gagnants de :

2 abonnements de 6 mois au MMORPG Rift

Bonne chance à tous !

Un grand merci à Trion Worlds, partenaire de ce Concours Noël Jeux Vidéo #3.
Rendez-vous lundi pour un autre concours.

NOEL

Concours Noël Jeux Vidéo #2: RocketBirds Hardboiled Chicken à gagner sur #PS3

Noël approchant, le BlogJeuxVideoFree organise plusieurs concours gratuits avec l’aimable participation de ses partenaires. Aujourd’hui, nous vous faisons gagner le jeu de Ratloop Asia : RocketBirds Hardboiled Chicken.
Gagnez aussi d’autres jeux vidéo dans les jours qui viennent, mais aussi ceux des jours précédents comme des jeux Orcs Must Die! sur XBLA/Steam.

Le cadeau à gagner : RocketBirds Hardboiled Chicken (PSN)

Dans Albatropolis, un pays rempli d’oiseaux et dirigé par un régime totalitaire de pingouins, Hardboiled Chicken, le coq de combat, doit assassiner le leader maléfique des pingouins, Putzki…
Découvrez le test qu’en a fait GameLord en octobre dernier pour en savoir plus sur ce jeu sur PlayStation 3.

Principe du concours RocketBirds: Hardboiled Chicken

Comment gagner RocketBirds: Hardboiled Chicken ?

1. Tweetez le message suivant : « RocketBirds Hardboiled Chicken gratuit sur le PSN : les détails sur http://bit.ly/vNaIvi RT PLZ #concours #noel #playstation3″
2. Reportez en commentaires le lien de votre tweet et dites-nous ce qui vous plait dans le poulet
3. Si vous aimez la vidéo ci-dessous, n’hésitez pas à la faire tourner (facultatif, mais ça fait toujours plaisir) :



Vous avez jusqu’au 31 décembre 2011 à 12h30 pour participer et tenter de gagner l’un des 5 codes RocketBirds Hardboiled Chicken pour le PlayStation Network. Un tirage au sort déterminera les gagnants.

Bonne chance à tous !

Un grand merci à Ratloop Asia, partenaire de ce Concours Noël Jeux Vidéo #2. A suivre, d’autres concours gratuits :)

NOEL

Gamer ! : un roman pour les joueurs par un joueur

Geoffroy Marty est un gamer. Aussi, quand il écrit son premier livre, il l’appelle tout simplement « Gamer !« . A la tête de la société de localisation/traduction Evocati, l’auteur a été journaliste spécialisé dans la presse informatique et a été responsable de la traduction de nombreux jeux vidéo comme Starcraft ou Warcraft 3.
Il propose depuis depuis mars un roman dont les héros sont des gamers.

Gamer ! ne veut cependant pas se cantonner à une cible de nerds ou de no-life : il dissèque avec humour les habitudes des hardcore gamers, « de 7 à 77 ans » nous indique le communiqué de presse, et remet les clichés habituels en place. Il s’agit en fait d’un passage à l’âge adulte d’un jeune homme, Renard (Ndmm : quelque chose me dit que l’auteur adore les fables et la poésie), qui devra faire la part des choses entre sa passion des jeux vidéo et le monde qui l’entoure.
Un livre qui se veut accessible à tous, même aux non joueurs, à un prix inférieur à 10 euros.

Cliquez ici pour lire des extraits de « Gamer ! »

Attention au spoil !