Archive for: mai 2012

Dead or Alive 5 fait son chaud

Lei Fang et Zack reviennent dans la série de combats initiées par Tecmo. Dead or Alive 5 s’annonce toujours aussi seinpathique comme on peut le voir dans cette vidéo intitulée « The Show » mettant aux prises ces deux personnages sur un nouveau stage, le chapiteau d’un grand cirque.

Plus d’infos

Vous avez remarqué l’énorme visage de clown qui surplombe l’arène ? En propulsant votre adversaire droit sur lui, vous le transformerez en homme-canon !

Dead or Alive Paradise

La PSP Street enfin prête pour le mariage ?

Après l’annonce d’une PSVita au Japon arborant une teinte Crystal White en plus de détails esthétiques spécifiques, c’est au tour de sa grande soeur la PSP de se vêtir d’une robe blanche immaculée dès le mois de juillet.

La PSP E-1000 sera donc disponible en couleur Ice White, au prix maximum de 99,99 euros. Avec ce nouveau coloris et une gamme de jeux PSP Essentials à moins de 10 euros régulièrement renouvelée, cette PSP Street bénéficie de nombreux atouts pour prolonger la vie de la PlayStation Portable pour encore plusieurs mois en Europe.

PSP E-1000

Un été sportif avec Summer Stars 2012 sur Xbox 360

Le beau temps est enfin de retour et pour durer on l’espère. C’est l’occasion de prendre la résolution que l’on se fixe généralement chaque début d’année : se remettre au sport !
C’est ce que je vais vous proposer chaque semaine au travers de différents articles sur Summer Stars 2012.
Oui, alors ça reste du jeu vidéo, même si la compatibilité Kinect vous fera transpirer. En théorie ;pour ma part, je n’ai pas pu tester cette fonctionnalité.

Au programme de ce Summer Stars 2012 : 18 épreuves sportifs de style arcade, un sentiment nationaliste exacerbé (l’honneur de votre pays est en jeu !), l’esprit d’équipe et de compétition jusqu’à 4 joueurs en écran splitté mais pas online (!), un programme de remise en forme avec Kinect qui fait travailler endurance, force et coordination…
Si ça c’est pas du sport, je veux bien brûler ma PS3* !

Summer Stars 2012 se positionne comme un challenger bon marché du titre officiel des jeux olympiques, pas encore sorti.
Bon marché du côté du nombre d’épreuves et du prix, qui reflète sûrement ce positionnement (35 euros environ) ; à noter aussi que Summer Stars 2012 est une énième itération d’une série de jeux d’athlétisme du même développeur.
Le jeu est doublé en anglais uniquement et son design est très épuré. Là aussi, ça sent les coûts de développement réduits. Ce qui n’empêche pas le titre de vouloir installer une atmosphère olympienne, de façon plus ou moins convainquante : scénarisation de type événement télévisuel, lieux fortement inspirées de Londres mais publicités et sponsors pour faire « comme les vrais » et du coup aucune licence issue du monde du sport n’y apparaît. Une bonne surprise cependant : la bande son, qui est probablement le point le moins critiquable du jeu.

Summer Stars 2012 propose un long mode Carrière. Mais à moins que vous ne soyiez fan de ce type de jeux, une fois les 18 épreuves découvertes, la rejouabilité semble bien faible. Elles sont pourtant variées  (VTT, course, tir à l’arc, natation, trampoline…). La quête des trophées tiendra cependant en haleine les plus disciplinés des joueurs.
Le multijoueur en local apporte un plus qui aurait été décuplé cependant avec des compétitions en ligne. Dommage !

Attendez-vous aussi à massacrer votre manette : le gameplay arcade implique une sollicitation énorme du stick analogique droit qui risque bien de passer de vie à trépas, sauf si vous possédez Kinect ou ses équivalents Wiimote et PS Move sur les autres machines.

Les Quick Time Events sont également présents dans pas mal d’épreuves, par exemple pour la réalisation de figures aériennes.
Mais, je ne vous dévoile pas tout aujourd’hui.
Suivez BjvFSPORT dans les prochains jours pour suivre l’actualité des différentes disciplines de Summer Stars 2012.

*Heureusement, je n’en ai pas. Ca m’aurait vraiment embêté de la brûler :) !

Summer Stars 2012

Fable se met au hack’n slash connecté

Lionhead a sorti dernièrement Fable Heroes, une réinterprétation du monde d’Albion sous la forme d’un beat’em all multijoueurs aux graphismes mignons. C’est peut-être ce qui explique le départ de Molyneux ?


Pourtant, les critiques semblent excellentes. Disponible uniquement en téléchargement (800 MS Points),  le jeu propose des challenges entre amis avec un mode coopératif à quatre, des épreuves contre la montre et des classements sur Xbox LIVE.

Test Drive Ferrari Racing Legends dévoile sa remorque de lancement

On n’en entend pas trop parlé en ce moment, aussi BigBen dévoilait hier le trailer de lancement du prochain Test Drive dédié uniquement à la légende de course qu’est Ferrari.

Test Drive: Ferrari Racing Legends, développé sous licence Ferrari et Atari, est développé par l’équipe qui nous a sorti les Need For Speed Shift 1 & 2 et plus anciennement la pure simulation GTR. Du cheval cabré, en veux-tu ? En voilà !
De 1947 à nos jours, 51 modèles de Ferrari vont évoluer sur des circuits réels retranscrits eux-aussi en virtuels (voir ici).
Le titre sera t-il aussi bien accueilli par la critique que le F355 Challenge de SEGA à son époque ?
Réponse le 29 juin !

Test Drive Ferrari Racing Legends

Soirée Holiday Session #PSVitaFR

Sur le fil du rasoir, j’ai pu assisté hier à une avant-première PSVita qui risque de me réconcilier avec la console portable de Sony.
Etaient en effet présentés Resistance Burning Skies et Gravity Rush. Ces deux titres développés par deux studios de Sony ne seront disponibles en France que les 1er et 13 juin.

C’est dans un cadre agréable et détendu que PlayStation France a mis en place cet événement parisien sur 2 étages.
Au rez-de-chaussée, j’ai pu tester ce premier Resistance sur PSVita. Un FPS sur portable, avec utilisation des deux joysticks, c’est clairement plus agréable que sur PSP ! L’expérience n’est pas totalement comparable à ce qui se fait sur consoles de salon : je n’ai pas trouvé ça aussi fluide mais surtout, le tactile vient enrichir le gameplay ou faire gadget selon que vous êtes un puriste ou non.
Resistance Burning Skies vous place dans la peau du pompier Tom Riley aux débuts de l’invasion chimère aux Etats-Unis. Si votre première mission consiste à retrouver Smitty (!) et à le ramener sur vos vaillantes épaules, vous cèderez rapidement votre hache pour des armes dévastatrices.
Dès le départ, à vous l’arbalette lance napalm ou aux grenades à contrôler avec le bon doigté.
Les premières missions vous permettent de vous faire la main – ou plutôt le doigt – sur les nouvelles possibilités de contrôle dans un didacticiel très scénarisé.
Graphiquement, je n’ai rien vu d’exceptionnel sur ces premiers niveaux.
Le tout est sympa à jouer mais me semble bien basique.

Au contraire de Gravity Rush, en libre accès au second étage du bâtiment. Ambiance manga cel-shadé pour gameplay original : ce titre m’a beaucoup plus intéressé que le FPS. Il y plane un certain mystère autour de l’héroïne et son chat mystique et son humour très « anime », comme certaines cinématiques façon BD interactive.
Le bouton R permet de défier les lois de la gravité alors qu’avec le stick analogique droit ou le gyroscope vous sélectionnez votre point de chute. Les surfaces verticales deviennent alors horizontales et il faudra veiller à atterrir sur une plateforme, pas dans le vide.
Des quêtes et des ennemis vous attendent, ainsi que d’obscures rencontres qui vous permettront de découvrir qui vous êtes et pourquoi vous possédez ces pouvoirs magiques.
A n’en pas douter, Gravity Rush s’attirera tous les suffrages !

Je remercie PlayStation France d’avoir accepté mon intrusion à la soirée et pour leur accueil chaleureux.

Resistance: Burning Skies

Une édition collector aliénée en vidéo pour Far Cry 3

Prévu pour le 6 septembre en France, Far Cry 3 tentera de vous faire perdre la tête avec une édition collector dénommée « Insane ».

Un collector Insane de folie ? Je vous laisse juger :
- Une figurine Vahiné Vaas « Bobble Head » de 12cm
- Le pack de missions « Monkey Business »: exclusives à l’Edition Insane, ces 4 missions  permettront aux joueurs de découvrir Hurk, un personnage haut en couleur, aussi dément et brutal que les autres habitants de l’île.
- The Lost Expeditions: 2 nouvelles missions pleines d’adrénaline d’une durée totale de 40 minutes et une arme exclusive (pistolet de détresse japonais) ; aussi dispo pour la précommande du jeu simple.
- Le Pack Chasseur : le fusil de chasse M700 et ses trois skins collector.
- Le Pack du Guerrier: une dague artisanale et deux tatouages tribaux exclusifs.
- Le Pack du Prédateur: quatre prédateurs rares exclusifs à chasser et un arc pour le mode multijoueur.
- Un Guide de Survie pour accompagner le joueur dans ses premiers pas sur l’île, composé d’une carte et d’artworks exclusifs.

Le prix de cette édition collector Insane Far Cry 3 ? 100 euros sur console, 80 sur PC.

Mad Riders : le Mach Rider du téléchargement ?

On avait relayé l’info en février : Techland se prépare à lancer en téléchargement la suite spirituelle de nail’d ce 30 mai 2012.
Mad Riders – à ne pas confondre avec Mach Rider sorti il y a près de 30 ans sur NES – fait s’affronter les motards virtuels dans 3 modes multijoueurs jouables jusqu’à 12 personnes.

Plus de 45 pistes autour du monde dans le mode solo, des figures aériennes improbables, des quads et des buggies : voilà en substance ce à quoi vous aurez droit pour 9,99 euros ou 800 MS Points.

Mad Riders

007 Legends : James Bond va raker !

Activision nous informe que Moonraker fera partie des six missions basées sur autant de films de la série des James Bond pour son jeu vidéo 007 Legends à paraître le 16 octobre sur Xbox 360, PlayStation 3 et PC.

La mission transportera les Bond en herbe jusqu’au spatioport de l’industriel milliardaire, Hugo Drax. Afin d’entrer dans son antre funeste en orbite, les fans devront compter sur l’infiltration et leur capacité à déterminer la fiabilité discutable de certains alliés.

Le jeu intègrera aussi Skyfall, le tout dernier film du célèbre espion britannique, qui devrait sortir au ciné vers le 26 octobre 2012.

Ghost Recon Alpha : le film disponible gratuitement

Si comme moi vous aviez raté la diffusion en exclusivité mondiale du court-métrage Tom Clancy’s Ghost Recon Alpha sur W9, Ubisoft a décidé de mettre à disposition gratuitement ce film d’une vingtaine de minutes, prélude au jeu vidéo Ghost Recon: Future Soldier.

Tom Clancy’s Ghost Recon Alpha se télécharge sur le Xbox LIVE et le Playstation Network (oui, oui…) ou se visionne en entier sur Youtube et ci-dessous :


Et si vous n’étiez pas encore convaincu, voici le détails des participants à ce mini-film chapeauté par Ubisoft.
Tom Clancy’s Ghost Recon Alpha a été réalisé par Hervé de Crécy et François Alaux, récompensés d’un Oscar en 2010 pour Logorama, et produit par Rhea Scott pour Little Minx, une société de production de Ridley Scott & Associates.
Tim Sexton
, nominé aux Oscars en 2010 pour Les fils de l’homme, et Gregory Pruss ont écrit le script de ce court-métrage nerveux.
Le film a été tourné par le caméraman de District 9, Trent Opaloch; monté par Pietro Scalia, deux fois lauréat d’un Oscar pour La Chute du Faucon noir et JFK; les effets sonores et le mix son réalisés par Per Hallberg, deux fois lauréat d’un Oscar pour La Vengeance dans la peau et Braveheart ainsi que Heat de Michael Mann; la direction artistique assurée par Jan Roelfs (Bienvenue à Gattaca, Alexandre) et les costumes créés par Sammy Sheldon (V for Vendetta, Kick-Ass, X-Men: First Class, La Chute du Faucon noir).
Le spécialiste des armes militaires Harry Humphries, consultant sur des films d’action reconnus tels que Transformers, Thor, Iron Man ou encore Armageddon, s’est assuré que l’armement futuriste du film soit entièrement crédible.

Alors, convaincu ?

Ghost Recon: Future Soldier