Un monde virtuel pour ados : ça s’peux-tu ?

Partagez cet article de jeux vidéo sur :

    Grippe A, grève du métro, copine qui vous demande constamment si elle a des rides…parfois, on a envie de quitter ce monde (à ne pas prendre au pied de la lettre, hein !), retomber en enfance, ou alors revenir quelques années en arrière, en tout cas, oublier pour quelques instants la réalité et se retrouver dans un monde imaginaire. Technologie aidant, on parlera plutôt de monde virtuel, dans lequel vous menez une toute autre vie, en compagnie d’autres personnages dirigés par des gens bien réels.

    Il y a quelques jours de cela, j’ai été contacté par une société basée à Montréal, Tribal Nova, qui développe justement ce type d’univers. Woozworld a été lancé le 17 septembre dernier et semble rencontrer un vif intérêt auprès de son public cible, les préadolescents et adolescents. Jouable depuis le navigateur web, Woozworld compte déjà plus 40 000 Unitz (parties de Woozworld), conçus par les joueurs, appelés ici Woozens.


    L’originalité du jeu est cet aspect créatif et collaboratif : les Woozens sont en effet invités à faire évoluer leur propre monde, qu’ils feront partager ou non aux autres Woozens. Clubs, restaurants thématiques, écoles avec services d’aide aux étudiants (!), cinémas, ou encore salons de coiffure sont quelques-unes des réalisations possibles dans le jeu.

    Aussi, l’expérience offerte au sein de Woozworld est basée sur un moteur UGC (User Generated Content) qui permet aux Woozens de participer activement au développement et aux directions que prendront les différentes Nationz de Woozworld.
    Woozworld permet de jouer et consulter des centaines de jeux et vidéos (mais pas dans tous les pays), et bien sûr, d’acheter des vêtements ou objets pour personnaliser son avatar, avec la monnaie locale : le Wooz.

    Woozworld, c’est du web 2.0 comme vous l’aurez compris, dédié aux boutonneux djeunes. Tout est fait pour qu’ils s’y sentent comme chez eux puisqu’ils pourront partager leurs centres d’intérêts, communiquer, s’impliquer dans un projet de groupe, ou encore de développer leur interactions sociales avec les autres joueurs. . Il existe ainsi un système de vote pour les meilleurs Unitz et Woozens.

    Pour éviter les dérives, Tribal Nova semble avoir développé des outils pour plaire aussi aux parents : tchat avec white list et mots pré-approuvés du dictionnaire Woozworld, absence de contenu offensant ou de liens externes. Concernant le tchat, on nous promet aucune abréviation (alleluia !), aucune grossièreté, et aucune information personnelle possible.
    Jouer à Woozworld est gratuit. Il existe aussi un abonnement mensuel qui permet de profiter de plus de fonctionnalités, comme de nombreux univers online.

    En savoir plus sur Woozworld

    Partagez cet article de jeux vidéo sur :

      One comment on “Un monde virtuel pour ados : ça s’peux-tu ?

      1. www.smeet.fr dit :

        Super blog, ça m’a bien occupé pendant ma pause déjeuner