Tag: 2K games

Premiers pas sur…Duke Nukem Forever (Xbox 360)

Duke Nukem est vivant. J’ai bien rigolé en lisant cette phrase lors du premier écran de chargement – d’une longue lignée de pages identiques qui finissent par lasser tant elles sont fatigablement longues….et même présentes dans les menus ! – après une introduction stylisée « à la James Bond » qui se termine par un jouissif « I’m back baby! ».
Mais ce retour tonitruant qui met fin à près de 15 années d’attente en vaut-il la peine ?

Sans trop spolier sur le début du jeu, on commence Duke Nukem Foreverdevant un pissoir ! Le ton est donné ! Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, le jeu ne prend pas les joueurs pour de la merde… Votre première action sera donc de mettre votre virilité en action pour produire un beau jet soulageant…ou de subir les railleries d’un voisin qui vous donnera même quelques conseils pour donner le meilleur de vous même. Et puis on poursuivra par un cours de dessin qui permettra de débloquer un succès avant de se lancer dans le vif du sujet : la chasse aux aliens.

Car si Duke était en train de se la couler douce alors qu’un vaisseau extra-terrestre survole la ville, ce n’est que lors de l’enlèvement de ses deux babes jumelles au Q.I ultra-développé qu’il décide de reprendre du service et de botter le cul des aliens une bonne fois pour toute.


Duke Nukem Forever ne se prend pas du tout au sérieux : le Duke n’a pas de barre de vie mais une barre d’égo (qui se remplit toute seule comme dans les FPS actuels)… Il s’admire dans un des miroirs de son luxueux hôtel ? Il gagne des points d’égo (et de vie donc). Idem s’il urine dans sa salle de bain ou s’il s’occupe de sa musculature !

Duke sera toujours Duke me direz-vous ? Sur ce point, Gearbox ne nous aura pas menti : de l’action bourinne, du sexe et des vannes à n’en plus finir, le tout avec la voix française de Schwarzenegger. La boucle caricaturale est bouclée.
Je craignais une piètre version française, n’ayant connu que la voix originale jusqu’à présent (le dernier épisode auquel j’avais joué était Duke Nukem 3D sur Sega Saturn). Je n’ai pas encore eu le temps de comparer les répliques et voir si la localisation respecte bien l’humour noir/glauque/vulgaire du personnage mais ce doublage français m’a convaincu.

Côté graphique, le parti pris de Gearbox en a dérouté plus d’un mais se justifie parfaitement. Il ne faut donc pas s’attendre à des textures de folie ou des niveaux époustouflantes ; vous avez vu les posters pixélisés qui jonchent les murs ? Comme à l’époque !
Duke Nukem semble mal proportionné quand on le voit dans les miroirs et y apparait aussi rigide qu’une poupée Ken. On ne peut que se dire que c’est fait exprès de la part des développeurs, pour conserver cette touche Duke Nukem 3D qui avait plu à l’époque…mais que nombre de joueurs reproche à cette suite aujourd’hui.
Les fans qui attendaient depuis 15 ans rêvaient vraisemblablement d’un jeu HD qui auraient mis KO les Call of Duty et Battlefield. C’est bien râté et franchement, on ne s’en plaindra pas.

Les développeurs ont voulu varier le gameplay, histoire de rendre cette aventure plus intéressante : tir à la 1ère personne, utilisation de tourelles, pilotage de véhicules, interactions avec le décor qui s’avère parfois fort utile, bourrinage du bouton A pour ouvrir des portes…du classique mais qui évite de se lasser trop vite du titre. J’avoue ne pas trop avoir saisi l’intérêt de la balade de Duke en buggy mais je ne suis pas un public difficile.
On notera aussi la présence des petits bonus qui vous permettront de personnaliser votre Duke, avec des vêtements et des accessoires, voire plus ; il semble que ce ne soit accessible qu’en multijoueurs (non testé encore).

Je n’ai pas beaucoup progressé dans le jeu mais n’ayant pas attendu grand chose et en gardant en tête qu’il s’agit d’un jeu « old school » légèrement mis à jour, j’avoue ne pas avoir trouvé ce Duke Nukem Forever nul. Après, si vous êtes exigeants en terme de FPS (et si vous aimez les suites à rallonge glorifiant l’Amérique toute puissante), vous passerez probablement votre chemin.
Car clairement, Duke Nukem Forever s’adresse aux joueurs qui ont pu connaître les FPS des années 90 et qui avaient adoré l’épisode 3D. C’est pour cela que je le classe dans ma rubrique Rétrogaming d’ailleurs.
C’est plutôt son ambiance, son second degré et son héros qu’on aimera détester (votre copine ne dira pas le contraire) qui font la valeur de ce Duke Nukem Forever. J’aurais sûrement été moins tendre si le jeu était vendu au pris des gros blockbusters du genre ; on peut le trouver à moins de 45 euros, ce qui reste convenable.
Il reste cependant un bon défouloir pour les amateurs même si le titre n’est pas exempt de défauts. Et après tout, c’est Duke Nukem quoi !

Duke Nukem Forever

Duke Nukem Forever et ses babes à Paris

« Cela fait maintenant 15 ans que les fans attendent que ces deux petits mots soient prononcés : maintenant disponible. » (Christoph Hartmann, Président de 2K Games)

Effectivement : c’est probablement le jeu qui aura connu le développement le plus long de l’Histoire des Jeux Vidéo. Duke Nukem Forever sort officiellement aujourd’hui. Pour fêter cela, 2K Games a fait venir le King of all shooters dans la capitale française (hmmm…hmmm), en compagnie de charmantes demoiselles :

Je suis sûr qu’il saura leur montrer qu’il n’était pas du tout  « gone forever »…

En 15 ans de développement, Duke Nukem Forever est devenu l’une des propriétés de l’industrie du jeux vidéo la plus discutée et attendue. Durant plus d’une décennie, le jeu est passé du statut de très attendu lors de son annonce en avril 1997 à celui de mythe en disparaissant pendant des années, pour finalement accéder au trône le 10 juin 2011, jour de son lancement.

Depuis le début du jeu, le légendaire George Broussard et son équipe de designers de talent, d’artistes et de programmeurs passionnés étaient entièrement dévoués à Duke Nukem Forever au sein de 3D Realms. Alors que beaucoup pensaient que le jeu ne serait jamais terminé, une petite équipe de développeurs connue sous le nom de Triptych Studios sauva Duke Nukem Forever. Leurs efforts aux côtés de Gearbox Software, Piranha Games et de nombreux autres contributeurs ont transformé le rêve de George en réalité en faisantde Duke Nukem Forever un titre bien ficelé comportant tous les attributs d’un triple A.

Source : 2K Games

Duke Nukem Forever

Duke Nukem Forever ? For ever-ever ?

Duke un jour, Duke toujours ! Les pubs Duke Nukem Forever fleurissent dans le métro parisien. Il faut se rendre à l’évidence : le jeu sort bel et bien ce vendredi 10 juin ! Fini le vaporware : le FPS chapeauté par Gearbox va péter la baraque ?

En attendant de mettre la main sur les nouvelles aventures de Duke, l’éditeur 2K Games a préparé plein de petites choses pour les promouvoir. Une vidéo de lancement tout d’abord, visible là :

Ensuite, l’appli gratuite iPhone/iPad/iPod Touch Duke Nukem Forever Soundboard qui concentre au creux de votre main les répliques cultes du King of all shooters.

BoobTube, le site événementiel qui permet de gagner un voyage à Las Vegas en uploadant la photo de vous dukée qui rassemblera le plus de votes. Le site présente également un jeu flash, Duke Nudem, dans lequel vous affrontez des babes bien réelles dans un jeu de tir strip-tease (qui sent la triche…). Enfin, il contient une autopsie extra-terrestre à la Duke. En finesse donc.

La question qui se pose maintenant : Duke Nukem Forever va t-il satisfaire les fans pour de bon et pour toujours ?

Peace Piece of cake!

Duke Nukem Forever

Duke Nukem Forever met fin à 14 années d’attente

Les fans de la première heure l’auront attendu ce jeu-là ! Il faudra  patienter encore officiellement jusqu’au 10 juin 2011 (le 14 aux USA, tiens ?) pour mettre la main sur Duke Nukem Forever, mais 2K Games annonce aujourd’hui que le jeu est passé « Gold ».

What? You thought I was gone forever?

Les plus impatients pourront s’essayer à la démo de Duke Nukem Forever dès le 3 juin, sous réserve d’avoir pré-commandé le jeu ou d’utiliser le pass du Club VIP contenu dans l’édition à petit prix  Borderlands – Game of the Year Edition.

Duke Nukem Forever

L.A. Noire se met à la musique en duo

Non content d’avoir modélisé bon nombre d’acteurs connus de séries TV américaines, L.A. Noire contient une bande son d’époque des plus plaisantes. 2K Games a donc décidé de sortir non pas un mais deux albums issus de leur super production qui paraît le 20 mai.

Il y aura tout d’abord la bande-son officielle, sobrement intitulée L.A. Noire Official Soundtrack. Elle contient des musiques orchestrales inspirées des grands films des années 1940.  Enregistré dans les légendaires studios londoniens d’Abbey Road (les Beattles, Pinkfloyd, Oasis, Radiohead…), cet album aux est composé par Andrew Hale, qui compte à son actif les bandes-son de Scott Pilgrim vs. the World et The Getaway. Pour les connaisseurs, le compositeur Stephen Coates (The Real Tuesday Weld) et  la chanteuse Claudia Brücken (Propaganda) sont également présents sur le disque. Des musiques supplémentaires ont été composées par Woody Jackson (Read Dead Redemption).

Enfin, L.A. Noire: Remixed (disponible dès maintenant pour moins de 5 euros)et un album réalisé avec Verve Records. Il offre une touche de modernité à la musique que l’on retrouve dans l’univers de L.A. Noire. Il réunit six standards du jazz réinterprétés par certains des plus célèbres DJ, producteurs et arrangeurs d’aujourd’hui, dont Dave Sitek, DJ Premier et Truth & Soul.

L.A. Noire: Remixed Tracklist

1. Elle Fitzgerald & Louis Jordan – “Stone Cold Dead in the Market” (Ticklah remix)
2. Lionel Hampton & His Orchestra – “Hey-Ba-Ba-Re-Bop” (Midnight Sun remix)
3. Dinah Washington – “A Slick Chick (On the Mellow Side)” (Maximum Balloon remix)
4. Louis Jordan – “Ain’t Nobody Here But Us Chickens” (DJ Premier remix)
5. Gene Krupa – “Sing Sing Sing” (Truth & Soul Remix)
6. Billie Holiday – “That Ol’ Devil Called Love” (Moodymann remix)

La musique dans L.A. Noire joue un rôle essentiel tout au long du jeu, nous indique 2K games, puisqu’elle indique aux joueurs où trouver des indices supplémentaires, ou lorsqu’une scène de crime a entièrement été passée au peigne fin. L.A. Noire offre plus de 32 classiques du jazz, dont Billie Holiday, Dizzy Gillespie, Ella Fitzgerald, Louis Armstrong et Thelonious Monk.

L.A. Noire

Jeu, Set et Match ! Retour sur Top Spin 4 (PS3)

Le BlogJeuxVideoFree est monté au filet ! 2K Games nous a proposé le 18 Mars dernier un nouveau volet réussi de son jeu de tennis avec un très bon équilibre entre simulation et plaisir de jeu que Top Spin pouvait envier jusque-la à Virtua Tennis, son unique concurrent sérieux quand à lui clairement orienté arcade.

Dans Top Spin 4, on retrouve un très bon réalisme associé à une prise en mains accessible aux néophytes. Attention, il faudra tout même passer par la case Académie et une bonne trentaine de leçons pour connaitre les rouages techniques et fournir des coups précis, puissants, maitriser l’amorti et la volée (le plus complexe), le service…
La clé de la victoire réside dans la maitrise du Timing qui déterminera puissance ou précision. A vous de bien vous entrainer afin d’avoir un bon ou « parfait » timing pour accroitre l’efficacité des coups et prolonger l’échange.
Le placement est également primordial afin que la balle reste dans le court. Il vous faudra utiliser le stick pour obtenir les meilleurs angles et varier la longueur de balle afin de viser les pieds et les lignes pour mettre en difficulté l’adversaire.

Le secret du succès : l’exploitation de l’ensemble des coups disponibles pour remporter le match et ce peu importe le niveau du joueur adverse. Ainsi même largement mené, en combinant intelligemment différents coups, vous serez à même de revenir au score. Prenez garde à ménager vos déplacements, car la jauge de fatigue s’en ressentira dans un match long et éprouvant que vous aurez du mal à terminer vainqueur pour peu que vous ayez perdu le 1er ou le second set.

Vous aurez la possibilité dans Top Spin 4 de choisir parmi une sélection de stars dont le trio Nadal, Federer, Djokovic et autres figures emblématiques du tennis international comme Murray, Blake, etc.
Chez les femmes, retrouver la n° 1 mondiale Wozniacki  ainsi que Safina, Ivanovic, Serena Williams et Jankovic.
Vous aurez  le plaisir de rentrer dans la peau des légendes comme Sampras, Agassi, Borg, Chang, Becker ou Rafter.  Au total, 25 joueurs au choix, ce qui n’est pas immense en soi mais suffisant, sachant qu’à titre d’exemple, un Nadal sur la terre battue, c’est comme en vrai : endurance à toute épreuve, super lift, slice diabolique…
Roger Federer  au coup décroisé redoutable et aux frappes ultra précises demeure un joueur efficace même si jouer avec Nadal pourra s’imposer comme la meilleure option.


Pour ceux qui veulent leur propre identité, l’éditeur très fouillé permet de se créer un avatar des plus original avant de partir à la quête de la tête du classement mondial dans le mode carrière (durée d’une vingtaine d’heures).
Au fur et à mesure, le joueur va acquérir des points d’expérience (20 niveaux disponibles) qui permettent par la suite d’améliorer ses attributs : coup droit, revers, service, volée, puissance, endurance, vitesse, réflexe. Il faudra répartir les points selon trois compartiments de jeu : service-volée, jeu agressif fond de court, jeu défensif fond de court.

Vous aurez l’option d’être assisté par un coach que vous pourrez changer durant votre progression s’il ne convient plus. Il sera  de niveau bronze, argent ou or qui fixera des objectifs à atteindre soit à l’entrainement soit lors de la compétition pour obtenir des points et bonus supplémentaires. Ainsi, il faudra adapter son jeu et ses coups au type de surface pratiqué (gazon, dur, terre battue…), chaque joueur réagissant différemment en fonction de celle-ci. Privilégier le jeu en simple plutôt qu’en double, c’est la que vous aurez les meilleurs sensations.

Graphiquement, 2K Sports a ingénieusement misé sur une animation bluffante avec une gestuelle pour chaque joueur réaliste et convaincante (posture, démarche, attitude). En contre partie, on aurait apprécié une modélisation un  peu plus travaillée mais l’ensemble est visuellement appréciable.
La jouabilité est bien huilée faisant la part belle aux aces, intégrant les fautes directes la gestion de la fatigue, l’enchainement service volée lors d’échanges forts et inopinés, qui, simulation oblige, apporteront victoire à la tactique, le tout dans une ambiance sonore fidèle à celle d’une retransmission TV avec bruitages et manifestations des joueurs adaptées au contexte et au type de surface.

En définitive, on a donc à faire avec Top Spin 4 à une superbe simulation de tennis fort réaliste et jouissive pour tous les mordus de la raquette !

Top Spin 4

Une carte grise pour L.A.Noire

« Une carte très grise » est le DLC bonus de précommande pour L.A Noire. Dans ce contenu téléchargeable disponible également moyennant pépette par la suite, un vol de voiture apparemment ordinaire vous entraine dans une investigation au cœur de la plus vaste affaire de fraude automobile que la ville n’ait jamais connue.

Si vous comptiez acheter tous les DLC du jeu et pour économiser quelques sous, il vous faudra effectuer votre précommande dans ces boutiques.
LA Noire sort le 20 mai 2011.


L.A. Noire- Vidéo de pré-commande par VPCOMAGENCY


L.A. Noire

L.A. Noire en sélection officielle au Festival du Film de Tribeca

La ligne qui sépare le jeu vidéo des autres arts nobles se fait décidément de plus plus mince, surtout chez Take Two. Après avoir récolté un Grammy Award pour la bande son de Sid Meier’s Civilization IV, sa division 2K Games décrochera peut-être une récompense au Festival du Film de Tribeca pour le jeu L.A. Noire. Le jeu fait en effet partie de la Sélection Officielle du festival de cinéma co-créé par Robert De Niro en 2002. C’est la première fois qu’un jeu vidéo est reconnu par un festival récompensant les films indépendants.

« Ce que Rockstar Games et Team Bondi ont accompli avec LA Noire n’est rien de moins que révolutionnaire», a indiqué Geoff Gilmore, président de Tribeca Enterprises . «C’est une invention d’un nouveau royaume de la narration, en partie cinéma, en partie jeu vidéo, et un tout nouveau domaine d’expression narrative, d’interactivité et d’immersion. Nous sommes au bord d’une nouvelle frontière ».

Je ne sais pas si le M. Gilmore est un habitué du jeu vidéo mais 2K Games a décidé de nous faire un gros coup marketing. on notera aussi le casting de stars du jeu, objet d’un probable nouvel article sur le blog. Pour enfoncer le clou, le L.A. Noire fera l’objet d’une présentation exclusive qui comprendra une projection interactive en direct , suivie d’une séance de questions-réponses qui s’attardera sur le croisement entre le cinéma et le divertissement interactif, la réalisation du jeu, sa technologie sous-jacente, et l’histoire et l’action dans ce milieu, le tout animée par… Geoff Gilmore

L.A. Noire

Que s’est-il passé cette semaine dans le jeu vidéo ?

Ayant de moins en moins de temps à consacrer au blog, je vous proposerai le plus régulièrement possible un point sur les annonces de la semaine.

Lundi 14 mars
On découvrait la date de sortie du très attendu Batman: Arkham City, à savoir le 20 octobre 2011 en France.
Codemasters dévoilait une nouvelle vidéo de Operation Flashpoint: Red River.
Bethesda annonçait la sortie de Prey 2 (voir le teaser ici) pour 2012. Après six années de gestation, les développeurs de Human Head Studio remettent ça avec une suite à leur FPS prévu sur PC, PS3 et  Xbox 360. Notons que c’est 2K Games qui distribuait Prey à l’époque mais comme 3D Realms a intégré Bethesda dernièrement…

Mardi 15 mars
La maison mère de Bethesda , Zenimax, ouvrait un  centre de service-client en irlande, prémices du lancement de futurs jeux massivement multi-joueurs en ligne. ZeniMax Online Studios a été créée plus particulièrement dans l’optique de créer des MMORPG, avec l’appui d’un ancien de chez Blizzard.
Aucune information sur les jeux à venir.
SEGA, par respect envers les victimes du tsunami qui a frappé le Japon, demandait à la presse et aux blogueurs de retirer la dernière vidéo de Anarchy Reigns qui incluait justement un tsunami.

Mercredi 16 mars
Le trailer de lancement de Yakuza 4 s’affichait sur le web ; il est sorti aujourd’hui sur PlayStation 3 uniquement.Tandis que l’homme chauve-souris affichait son nouveau trailer de Batman: Arkham City. Les Sims Medieval y sont allé également de leur vidéo.
Ubisoft annonçait un accord de licencing majeur pour développer encore plus le merchandising de ss produits phares : les lapins Crétins, Just Dance mais aussi et Léa Passion (!). Mais surtout, la fime française introduisait le « seul et unique jeu jouable avec une vraie guitare » : Rocksmith.
Ea de son côté lançait la nouvelle vidéo de Star Wars: The Old Republic.

F.E.A.R.3 proposait également un  nouveau trailer, baptisé « Les Ides de Mars« , en référence à la trahison et l’assassinat de Jules César.
De même que Top Spin 4, avec une vidéo focalise sur les contrôles du jeu.
Pour Brink, c’était une vidéo « A Matter Of Class » pour mettre en avant le jeu en équipes.

Jeudi 17 mars
Hier, Battlefield 3 voulait montrer qu’il se mettait au niveau de Call of Duty avec une vidéo de gameplay « Ligne de Fracture Episode 2« .

Et comme on l’a vu, l’un des prochains jeux Dreamcast à paraître, Sturmwind se faisait son petit buzz sur Destructoid avec SEGA of America.

Vendredi 18 mars
Jour plutôt calme. Cela n’a pas empêché Konami d’annoncer la disponibilité de Hard Corps Uprising sur le PSN le 23 mars, plusieurs jours après sa sortie sur le Xbox Live, pour un peu moins de 13 euros. Trois nouveaux personnages pourront être intégrés au jeu moyennant 1,99 euros chacun.
Aussi, Codemasters Online profit de la fête de la Saint-Patrick hier pour offrir dès aujourd’hui le doublement de ses points bonus avec l’achat de pack de points Le Seigneur des Anneaux Online (SdAO), jusqu’au 21/03/2011. Plus d’infos sur http://community.lotro-europe.com/store-promotion.php.

C’était mon récap jeux vidéo de la semaine.
Bon week-end !

Echauffez-vous avec la démo de Top Spin 4

Top Spin 4 garde une légère avance sur son concurrent de chez Sega puisque 2K Sports annonce la disponibilité aujourd’hui de la démo de Top Spin 4 sur PS3 et Xbox 360.

Disponible deux semaines avant la sortie du jeu prévue le 18 mars 2011, la démo de Top Spin 4 permet de tester le  nouveau système de contrôle, la présentation des matchs façon retransmissions télé, et la modélisation réaliste des joueurs avec leur animation Signature Style.

Il semble que l’on peut jouer avec Rafael Nadal, Roger Federer, Ana Ivanovic et Serena Williams sur les cours US Open ou Roland Garros.

Top Spin 4