Tag: Bioware

#wgc12 : état des lieux du jeu vidéo connecté

J’ai pu accéder ce matin à la Webgame Conference, événement pour les professionnels qui se tient jusqu’à 17h00 aujourd’hui à la Gaîté Lyrique.

10 conférences, des intervenants français et étrangers pour au final obtenir des conseils, des retours d’expérience et des pistes pour développer son activité de  jeux vidéo.

La matinée a débuté par un speech de présentation de Nicolas Gaume, Président du SNJV, de Mimesis Republic et de feu Kalisto. Impossible de vous donner plus de détails : tout comme Carsten Vanhusen de chez Gameforge, je suis arrivé en retard, durant la première conférence sobrement intitulée « Success Stories« .

Image Webgame Conference 1

Des représentants de BigPoint Games, King.com et de Gameforge donc ont fait part de leur point de vue personnel sur les jeux en ligne. Tous ont été d’accord sur le fait que la publicité n’est qu’un aspect de leur business et que la plus grande part est bien celle générée par la vente d’items dans les jeux. Voilà de quoi rassurer ceux qui attendaient une pression plus forte de la publicité en ligne, par le biais des classiques bannières, sponsoring ou autres interstitiels.
La publicité in-game ne semble avoir vraiment pas la côte auprès des éditeurs présents, les micro-transactions demeurant le moyen de monétisation principal. Le message délivré, également lors des conférences suivantes, est que le joueur est placé au centre du business. Il est là pour le jeu, donc délivrons-lui la meilleure expérience possible tant en terme de gameplay que de possibilités (achat dans le jeu ou pas).

Benedikt Grindel de Bluebyte (Ubisoft) est ensuite intervenu dans le cadre d’une présentation « From offline to online, from retail to free2play« . Il s’agissait ici de faire découvrir comment le studio responsable de The Settlers 7 était parvenu à passer d’une distribution physique à un jeu en ligne gratuit jouable par navigateur internet.
The Settlers Online constitue un nouveau départ pour cette franchise, le studio ne bénéficiant jusque là d’aucune expérience dans les MMO, les « browser games » et les jeux gratuits en ligne. Il lui a donc fallu se réorganiser pour appréhender de la meilleure façon possible les défis de ce business particulier.
Anecdote amusante : le succès du jeu a été tel au lancement que The Settlers Online s’est temporairement transformé en The Settlers Offline, les serveurs n’ayant pas supporté la charge des connexions.

Image Webgame Conference 2

Après une première pause café, sans doute ce qui restera l’intervention la plus WTF de cette Webgame Conference 2012 et la plus mémorable.  Non, il ne s’agit pas de l’intervention  de Julien Codorniou de Facebook mais de celle de Florent Castelnerac de Nadeo (Ubisoft). Point de révélation sur le MMO FPS Free-to-play ShootMania Storm mais un speech participatif décalé « User Generated Keynote for User Generated Contents » incompris, voire incompréhensible.
Les spectateurs étaient ainsi invités à se rendre volontairement sur l’estrade…mais ce sont finalement des collègues de sociétés diverses qui ont bien voulu jouer le jeu. Car dès le départ, les choses commencent mal.
Le matériel de présentation n’a pas pu être projeté à la salle. Plus gênant : l’audience ne comprend pas où en veut venir l’orateur. On nous parle de « people 2.0″, de « link », de « connecting people » à la Nokia…
Des tweets projetés en direct font part de cette imcompréhension, souvent de manière peu fine voire irrespecteuse. Castelnerac joue de cette interactivité avec son public mais la sauce ne prend pas car on n’y comprends rien finalement. Je salue d’ailleurs son courage (obstination ?) face à cette situation dans laquelle il semblait s’engluer, certes, mais tout en étant dans son élément. Somme toute, une sorte de Jean-Claude Vandamme du jeu vidéo !

« Tracking, mining, analysing: the data obsession » a rassemblé quatre intervenants. Focus sur les « metrics » utilisés par les uns et les autres, la pertinence de certaines (le nombre d’enregistrés Vs le nombre de joueurs actifs, etc.), les outils de mesure et quelques chiffres difficilement accessibles sauf chez ERepublik. De la langue de bois mais aussi des chiffres surprenants, là aussi fournis par l’éditeur du webbrowser au nom éponyme ; en moyenne, il leur faut 6 mois avant de convertir un joueur au payant !

La matinée s’est terminée sur une présentation de Hi-Media, fournisseur de solutions de paiement en ligne et propriétaire de Jeuxvideo.com. Annonçant les « Future trends in online monetization« , je suis plutôt resté sur ma faim  car peu de nouveautés ont été introduites, la conférence se résumant plutôt à une présentation de l’entreprise elle-même.

J’ai du abandonné la Gaîté Lyrique passée cette dernière intervention. Je voulais assister aux présentations de Facebook, de Bioware (sur la création de jeux à la fois pour les casual et les hardcore gamers) et d’Orange (qui a du aborder le transmedia avec l’exemple de Alt-Minds). Il ne me reste plus qu’à suivre tout ça sur Twitter.

Un grand merci aux organisateurs pour cet événement, plutôt destiné aux professionnels qu’aux joueurs mais très instructif pour qui s’intéresse à ce marché.

Une Webgame Conference sur les jeux online, sociaux et mobiles

Les professionnels des jeux online, sociaux et mobiles se rencontrent demain sous l’égide du SNJV. Le programme de cette journée Webgame Conference annonce différents intervenants du secteur parmi lesquels BigPoint,  Bioware, Facebook, Hi-Media, Kobojo, des studios Ubisoft  et plein d’autres.

Logo Webgameconference 2012

Ce sera l’occasion entre autre de faire le point sur les success stories des jeux free-to-play et sociaux, les bouleversements apportés par le cloud-gaming et les jeux mobiles, ou encore de découvrir les différents leviers de monétisation de ces jeux.

Le BlogJeuxVideoFree sera présent à la Webgame Conference. N’hésitez pas à me faire signe pour une rencontre sur place.

Mass Effect 3 : vidéo de lancement

Hier, j’ai complètement zappé le lancement de Mass Effect 3. Je ne sais pas non plus si l’Edition Spatiale censée avoir été projetée dans l’espace est retombée de par chez nous. Toujours est-il que je vous propose le spot pub live sponsorisé (merci EA !) du jeu de Bioware.

Commandant Shepard, il est temps de rassembler votre troupeau !

Mass Effect 3

Mass Effect 3 : une Edition Spatiale dans tous les sens du terme

Le 28 février en France, un drôle d’engin risque de vous tomber sur la tête : une édition spatiale de Mass Effect 3 ! Pour promouvoir son titre, Electronic Arts a en effet décidé de faire voyager dans l’espace (par ballon) plusieurs copies de cette édition collector du jeu de Bioware.

Depuis le 23 février, plusieurs villes à travers le globe accueillent le lancement de la Space Edition Mass Effect 3 qui a débuté à San Francisco et se terminera en Allemagne, en passant par l’Angleterre et la France le 28 février.

Vous pouvez suivre ces envois sur Internet et si vous êtes le premier à arriver sur la zone d’atterrissage, vous remporterez votre version du jeu Mass Effect 3 en avant première (mais en bon état ?). Chaque Space Edition comportera également un lot exclusif non identifié.

Mass Effect 3 sort le 8 mars 2012 sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3.

Bioware

Future Game On : le jeu vidéo de demain

Les 9 et 10 septembre prochain se tiendra la conférence européenne sur l’innovation dans le jeu vidéo : Future Game On. Destinée aux professionnels du secteur, il permet aux développeurs, concepteurs et chercheurs de se rencontrer et de participer à différents débats pour dénicher les nouvelles  tendances et repérer les innovations qui feront le succès des futures productions.

Le producteur exécutif de Mass Effect 2 chez BioWare, Casey Hudson, interviendra lors d’une allocution sur le thème de l’innovation et de la continuité dans les suites de jeux vidéo : « Tough Act to Follow: Consistency versus Innovation in Designing the Sequel to Mass Effect« .

Ce ne sera pas la seule personnalité à intervenir.
Eric Viennot de chez Lexis Numérique (BjvF people : le clash entre Eric Viennot et Mathieu Kassovitz), a proposera sa vision de la narration dans le jeu vidéo et les différentes expériences de jeu avec le keynote « Des Alternate Reality Games (ARG) à la Fiction Totale« . Brooklyn Stories, un jeu à paraitre en 2011 sur PC et consoles devrait en être un exemple.

Notons aussi la présence de Alexis Arragon de chez Darkworks qui parlera jeux vidéo en 3D relief avec « Rendu stéréoscopique sur Playstation 3 sans compromis ». Darkworks développe en effet la solution TriOviz 3D for Games.

Pour le programme complet, rendez-vous sur www.futuregameon.com.

La vidéo de lancement de Mass Effect 2 à la Géode

Je n’ai pas été invité par EA (y a une bonne raison à ça, hé hé !), mais je vous relaie tout de même l’info : Mass Effect 2 a été lancé à la Géode pour la presse, en avant-première le 21 janvier dernier. Hier, Electronic Arts a mis en ligne la vidéo de l’événement. La voici :

Acheter Mass Effect 2 neuf pour ~36 euros !

Mass Effect 2

Mass Effect 2 : en occasion, il faudra débourser plus

Mass Effect 2 est disponible depuis hier sur Xbox 360 et PC. Ca, vous le savez. Il va cartonner aussi, le RPG de BioWare ayant recueilli une moyenne de 97% sur Xbox 360 – ce qui en fait le deuxième jeu le mieux noté de tous les temps sur cette console – et 95% sur PC, nous indique le communiqué de presse officiel.

Acheter Mass Effect 2 neuf pour ~36 euros !

Le jeu permettra d’activer le réseau Cerberus, un portail intégré au jeu grâce auquel vous ne manquerez aucune actualité de l’univers de Mass Effect grâce à des contenus téléchargeables (DLC) accessible sans frais supplémentaires.
Sauf que, si vous achetez le jeu en occasion, le réseau Cerberus sera payant 1 200 points MS ou 11 euros sur PC ! Chaque activation du jeu est en effet liée à un compte EA en ligne particulier et n’est pas transférable.

Décidément, les éditeurs n’aiment pas les jeux d’occasion (tu m’étonnes !).

Mass Effect 2

Extrait de la bande-annonce de Mass Effect 2

Voici un aperçu de la cinématique de Mass Effect 2, le hit à venir de Bioware/EA. La vidéo complète sera disponible le 22 décembre sur le Marché Xbox Live. Le jeu sera disponible le 28 janvier 2010.

Mass Effect

Dragon Age Journeys : EA se lance dans les jeux gratuits

BioWare vient d’annoncer la sortie du premier chapitre de Dragon Age Journeys, un jeu par navigateur gratuit se déroulant dans l’univers de Dragon Age.

Dans Dragon Age Journeys, vous incarnez un héros en pleine exploration du royaume souterrain des nains, Orzammar. Vous ne tarderez pas à faire la lumière sur un complot machiavélique : un terrible fléau menace d’anéantir l’humanité. Inspiré du monde de Dragon Age: Origins, le prochain jeu d’héroic-fantasy sombre et épique de BioWare, Dragon Age Journeys propose de techniques de combat incroyables et un gameplay d’une fluidité à couper le souffle. En jouant à Dragon Age Journeys les amateurs du jeu bénéficieront d’une extension exclusive de Dragon Age: Origins, le jour de sa sortie.

Dragon Age Journeys a été créé par le studio EA 2D, en collaboration avec Bioware. « Dragon Age Journeys s’inscrit dans la continuité de notre mission : collaborer avec des développeurs et des artistes de talent pour concevoir des jeux de qualité, repoussant les limites de ce que l’on croyait possible en matière de jeux par navigateur », affirme Mark Spenner, vice-président du développement chez EA 2D. « C’est un véritable honneur de travailler avec BioWare pour présenter la franchise Dragon Age à un large public. »

« Dragon Age Journeys plante le décor de Dragon Age: Origins », précise Mark Darrah, producteur exécutif de Dragon Age: Origins. « L’équipe a réussi à montrer la franchise Dragon Age sous un nouveau jour. Grâce à ce jeu, un grand nombre de joueurs va pouvoir découvrir en avant-première l’univers de l’héroic-fantasy. »

Dragon Age Journeys vous plonge dans une histoire envoûtante enrichie de nombreux combats, le tout dans un univers personnalisable. Vous aurez le choix entre six scénarios différents, chacun avec une trame inédite. Votre premier contact avec l’univers de Dragon Age influencera votre perception dans le jeu et aussi comment cet univers vous percevra. Dragon Age Journeys est une expérience incroyable que doit vivre tout joueur impatient de découvrir Dragon Age: Origins, jeu heroic-fantasy sombre et épique bientôt incontournable.

Dragon Age Journeys est disponible gratuitement sur www.dragonagejourneys.com (Site en anglais). Pour plus d’informations, consultez www.dragonage.fr.

Source: EA


Error(Plugin catshow): ‘jeux videos gratuits’ it doesn’t exist

Dragon Age Origins – Bande annonce « Les Cendres Sacrées »

BioWare est heureux de dévoiler la bande annonce de lancement, de son jeu de dark fantasy : Dragon Age Origins !

Cette cinématique donne un aperçu de la quête des Cendres Sacrées, où le danger guette un groupe de guerriers escaladant une montagne. Des engeances s’attaquent au groupe, nous plongeant alors dans une bataille acharnée et sanglante !

En tandis que les guerriers semblent avoir pris le dessus sur les engeances, un énorme dragon se précipite et écrase tout sur son passage, menaçant la vie des héros… C’est le genre d’obstacles auxquels font face les Gardiens de l’Ombre. Seulement les braves et les forts survivront ! Rejoignez-nous !
Dragon Age Origins sera disponible le 5 novembre sur PC et Xbox 360, et fin novembre sur PS3.

Site officiel en français : http://fr.dragonage.com.

Dragon Age: Origins