Tag: codemasters

GRID 2 avant le départ

Près de cinq années après un premier volet ma foi bien foutu, GRID 2 se prépare à sortir en mai sur PS3, PC et Xbox 360. Toujours sous la houlette de Codemasters Racing, le jeu nous proposera entre autres des véhicules mythiques couvrant quatre décennies d’histoire automobile, de nouveaux lieux comme Paris, Abu Dhabi, Barcelone, Chicago ou encore le Red Bull Ring en Autriche, et enfin RaceNet qui permet de participer à des défis communautaires, de suivre votre avancée dans le jeu et de relever les défis que vous lancent vos amis et concurrents.
GRID 2 (Codemasters)

Dernièrement, Namco Bandai, éditeur du jeu en Europe, dévoilait une vidéo mettant en avant la compétition fictive américaine World Series Racing – et le scénario du jeu du coup. Cette dernière regroupe différentes disciplines : la course sur route, sur piste et de rue. Comme dans Race Driver: GRiD, le joueur devrait être en mesure de créer sa propre écurie, voire de recruter un pilote pour sa team.
GRID 2 (Codemasters)

Fidèle à ses dernières productions, Codemasters a intégré un système d’XP permettant de débloquer des évènements, de nouveaux sponsors et de nouvelles caisses. Les cinématiques du jeu devraient être présentés à la façon d’une émission TV semblent suggérer le partenariat avec la chaîne ESPN. Hé oui : une fois de plus Codemasters propose un jeu « à l’américaine ».

En début de semaine, Namco Bandai fournissait les détails du programme de précommande et de l’édition spéciale de GRID 2. Tout d’abord le pack Head Start de l’édition limitée de GRID 2 contiendra :
- des remises sur les améliorations de véhicules
- la Mercedes-Benz SLR McLaren 722 GT

En précommande, les magasins suivants vous offriront :
- Amazon : le pack Indycar Racing comprenant les emblématiques Indianapolis Oval et Indycar ! Recevez la Dallara IndyCar et les livrées IndyCar Pace, que vous pourrez utiliser en solo, en multijoueur ainsi que dans une épreuve en ligne exclusive. À cela s’ajoute une extension du jeu avec deux nouveaux tracés sur le circuit Indianapolis Motor Speedway Oval.

- Micromania et Auchan : le pack McLaren Racing comprenant le circuit de Brands Hatch complet plus la McLaren GT3. Contient une voiture exclusive : la McLaren MP4-12C GT3 Special Edition, que vous pourrez conduire en solo, en multijoueur et dans une épreuve en ligne spéciale. À cela s’ajoute une extension du jeu avec deux nouveaux tracés sur le circuit de Brands Hatch. Micromania proposera en plus de ce DLC un tour de cou GRID 2.

- FNAC : le pack GTR RACING comprenant le circuit Yas Marina de jour et la NISSAN GT-R. Recevez une voiture exclusive, la Nissan GT-R SpecV en version routière, que vous pourrez piloter en solo, en multijoueur ainsi que dans une épreuve en ligne spéciale. Vous aurez aussi accès aux cinq tracés du circuit Yas Marina de jour.

- Jeux Vidéo and co proposera un porte-clés GRID 2 pour toute réservation du jeu.

Ne reste plus qu’à espérer que ce GRID 2 ne soit pas un DiRT 2 bis, trop super show à mon goût.

race driver: grid

F1 Online dévoile 3 nouveaux circuits japonais

Dans les jeux en ligne gratuits, il y a depuis temps en open beta F1 Online: The Game, sous licence officielle de la FIA et permettant à 24 joueurs de s’affronter simultanément. Le titre possède une partie gestion qui propose aux joueurs de créer et développer leur propre écurie de course.
F1 Online free-to-play

La mise à jour d’aujourd’hui propose trois circuits japonais fictifs :
- Kitamachi Kaido offre un court sprint à travers le quartier des finances avec des virages agressifs
- Higashi Kokado est un sprint à haute vitesse à travers les docks et incluant une autoroute surrélevée
- Ryokuen Route est une course importante dans laquelle les joueurs peuvent traverser à grande vitesse les parcs et Palais impériaux
F1 Online jeux vidéo gratuits

A côté de cela, de nouveaux composant et de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutés à ce jeu de Codemasters free-to-play en vue de dessus.
F1 Online Codemasters

Free-to-Play

DiRT Showdown fait son show

Boost For The Win, c’est le nom de la nouvelle vidéo de gameplay de DiRT Showdown visible sur le site officiel…m’enfin, je l’ai trouvée plutôt sur la chaîne Youtube du jeu (voir plus bas).

Le jeu de destruction de Codemasters – qui vous fera immanquablement penser à feu Destruction Derby – rassemble buggys, berlines, muscle cars et autres bolides dans un jeu de combat automobile spectaculaire. Tremplins, goulots d’étranglement, murs de pneus, tonneaux et autres obstacles viendront pimenter vos courses.

Plus de 50 challenges différents répartis en quatre championnats sont proposés, de jour comme de nuit et par tous les temps.
Parmi les épreuves, on trouvera le mode Domination, consistant à établir le meilleur temps par tronçon d’un circuit ; Eliminator, dans lequel le joueur en dernière position à chaque fin de chrono est éliminé ; ou encore Race Off, une course impitoyable où tous les moyens sont bons pour franchir la ligne d’arrivée en premie ; Demolition Derby, un mode de jeu consistant à fumer vos adversaires le plus brutalement possible. Hoonigan : le but ici est de multiplier les cascades et autres tricks dans de gigantesques stades

Côté jeux à plusieurs, on annonce huit joueurs en ligne en multijoueurs et deux joueurs en écran splitté sur une seule machine.

DiRT Showdown sera disponible le 30 mai 2012.

DiRT 3

Bouygues Telecom lance le cloud gaming sur sa Bbox pour les gamers

Alors que OnLive tarde a traverser la Manche, Activision, Atari, Capcom, Codemasters, Disney, Sega, THQ, et Warner Bros sont les éditeurs annoncés sur le service de jeux vidéo « dans le nuage » de Bouygues Telecom. Une première si l’on en croit le communiqué de presse, car ce ne sont plus des jeux « casual » mais des jeux pour « gamers » qui seront proposés pour la première fois en Europe sur une offre « triple play ».

Pour sa Bbox, le fournisseur d’accès à Internet utilise les services de Playcast Media. Il permet ainsi à ses abonnés de jouer à des jeux de qualité console directement sur leur télévision, sans équipement autre que leur box internet.

Sonic Generations, Homefront, Lego Batman ainsi que « Street Fighter » et « Call of Duty », sans plus de détails sur les épisodes concernés, seront disponibles dès le lancement du service Bbox Games, à savoir aujourd’hui.

Pas d’info par contre sur les tarifs de ce service de jeux vidéo à la demande.

Image: Giiks

bouygues telecom

Dizzy: Prince of the Yolkfolk, le rétro retour mobile

Comme on a pu le voir la semaine dernière au travers d’une vidéo teasing, la tête d’oeuf la plus célèbre du monde vidéoludique se permet un retour retrogaming sur iPhone/ipad/iPod Touch et Android.
Dizzy: Prince of the Yolkfolk nous revient donc dans un jeu de plateforme à l’ancienne – avec quelques retouches graphiques tout de même – d’après le titre du même nom sorti en 1991 sur Amstrad CPC, ZX Sinclair, Atari ST, Amiga, NES, etc. toujours sous la houlette de Codematers

Dizzy: Prince of the Yolkfolk, un dur à cuire ?

Grand Dizzy étant quelque peu déprimé, Dizzy et Daisy décidèrent donc de lui remonter le moral en lui préparant son plat favori, la tarte à la cerise. Daisy alla donc prendre quelques cerises dans sa coupe de fruits, mais il n’y en avait plus.
« Pogie a chipé les cerises! » s’écria-t-elle, voyant l’empreinte de Pogie dans la coupe.
« Ce chenapan. Viens ici! » et Pogie fonça rapidement dans la forêt enchantée pour échapper à la colère de Daisy.
Dizzy et Daisy pénétrèrent dans la forêt pour attraper Pogie (et refaire le plein de cerises par la même occasion). Pourtant, en cherchant Pogie, ils se perdirent et trouvèrent un château où ils pensèrent trouver de l’aide, mais celui-ci semblait désert. Ils fouillèrent le château à la recherche de Pogie, mais Daisy fut attirée dans une mystérieuse spirale. Elle se sentit très fatiguée, trouva un lit et s’endormit.
« Réveille- toi Daisy, réveille-toi!» hurla Dizzy. Mais avant qu’elle puisse se réveiller, Rockwart le troll l’attrapa et l’enferma au sous-sol.

Voici donc le speech de Dizzy: Prince of the Yolkfolk. On notera que le jeu et réalisé par DNA Interactive, avec Paul Ranson, le chef de projet original du jeu aux manettes…enfin, à la direction.

Dizzy: Prince of the Yolkfolk sera lancé vendredi 9 décembre sur iPad (2,99€), iPhone (1,59€) et téléphones Android (1,59€).

Race Driver: GRID offre 3 jours de charité en vapeur

Depuis hier et jusqu’au jeudi 21 juillet 2011, les bénéfices de l’excellent Race Driver: GRID (voir le test sur Xbox 360) issus des téléchargement sur STEAM seront reversés à des organismes de charité. Si vous ne possédez pas ce jeu, sachez qu’il vaut très largement les 4,49 euros proposés sur la plateforme de Valve.

« Les fonds seront directement dirigés vers des causes louables destinées aux jeunes. Cela comprendra l’éducation, le sport et les personnes défavorisées et vulnérables dans notre société et cela démontrera que les jeux vidéo marquent de façon positive la vie des jeunes », déclare Rod Cousens, CEO, Codemasters.

Une action typiquement anglaise destinée vraisemblablement à des jeunes britanniques. Autrement, les gamers  cherchant un bon jeu de course pour pas cher – qui date mais qui reste agréable à jouer – ne pourront qu’être ravis avec cette offre promotionnelle limitée à 3 jours.

Si les actions caritatives vous tiennent à coeur, sachez que Codemasters propose de la même façon mais sur consoles le Pack Fondation Colin McRae Vision pour DiRT 3. Il contient la Ford Escort Mk II rendue célèbre par Colin McRae, avec cinq couleurs différentes, pour 160 Microsoft Points ou 1,49 euro sur la console de Sony. Les bénéfices sont entièrement reversés à la fondation du champion disparu.

race driver: grid

Premiers pas sur…DiRT 3 (Xbox 360)

Codemasters change légèrement d’orientation avec le troisième volet des jeux de course DiRT. Moins show à l’américaine mais large présence d’épreuves de gymkhana : DiRT 3 dit bye-bye à Colin McRae (même si on trouve la Colin McRae R4 dans le jeu) et s’avère très agréable à jouer.

Site officiel de DiRT 3

On va toutefois commencer par un bémol : le Pass VIP. A peine le jeu lancé, voilà qu’on vous propose d’utiliser votre seule façon de jouer en ligne et de jouer avec des véhicules exclusifs. Vous avez acheté DiRT 3 neuf ? Pas de problème. D’occasion, il faudra penser à rajouter un peu moins de 10 euros au prix d’achat pour télécharger le Pass.

Pas de superbe intro pour nous en mettre plein les mirettes. J’avais espéré un DiRT plus sobre et Codemasters a bien écouté les remarques des joueurs. Pour autant, l’interface reste très sympa, avec le dernier véhicule joué qui dérape joliment dans un effet ralenti bien foutu. Pas d’interface façon caravane de rallye comme le précédent opus.

Comme il est devenu coutume dans les jeux de course de Codemasters, le jeu vous propose de créer votre profil de pilotes. Ce qui permettra aux membres de votre team de vous appeler directement par votre prénom, s’il se trouve préenregistré bien sûr. L’accent est mis aussi sur votre communauté : outre la possibilité de partager ses exploits sur Youtube (avec le Pass VIP uniquement), Mon DiRT permet de visualiser les informations communautaires : nombre de kilomètres parcourus, dérapages réalisés, etc.

Les épreuves sont variées : nous avons droit à diverses courses de rallyes – mais toujours pas de WRC  – courses sur neige, sur bitume, etc. et avec des véhicules tout aussi variés : 4×4, voitures des années 60 à 90, buggys…Il s’agit de courses spectaculaires à la X Games. Si vous voulez faire crisser virtuellement vos pneus de 4×4, c'est le moment…

On débloque les courses au fur et à mesure de nos résultats, grâce à l’accumulation de points d’expérience, obtenus selon nos performances et l’équipe pour laquelle on court. Il est tout à fait possible de commencer les courses dans l’ordre qu’on veut, pourvu qu’elles ne soient pas bloquées. Une « école » de gymkhana est ainsi à débloquer pour trouver soi-même les 24 épreuves qui feront de vous un vrai pro. Les véhicules disponibles dépendront de votre avancée dans le jeu mais en gros, vous prendrez celui qui vous rapportera le plus de réputation si vous voulez avancer vite dans le jeu.

Par contre, le rythme entre les courses est cassé par des téléchargements qui fatiguent à la longue. OK on peut voir des jolis angles du véhicule et bouger légèrement la caméra avec le stick droit. Mais je trouve ces phases d’attente trop longues.

Le jeu parait encore plus accessible que DiRT 2, peut-être à cause de la matérialisation d’une ligne directrice qui vous indique les meilleures trajectoires et les points de freinage?…Cette aide est désactivable et pour les conducteurs pro, les réglages vont permettre de régler au mieux sa voiture selon les courses à venir.

Pour résumer, Codemasters ne déçoit pas avec DiRT 3 : le jeu reste fun à jouer et graphiquement le moteur EGO fait toujours aussi plaisir à voir. Inclure des légendes du rallye apporte un petit plus à ceux qui fantasmaient devant les 205 GTi et autres Lancia Delta.
Un jeu à se procurer !

DiRT 3

DiRT 3 : moins de paillettes et plus de simu ?

La série vedette des jeux de course de Codemasters semble revenir à ses premiers amours : la simulation de rallye. Colin McRae: DiRT 2 faisait plutôt dans le spectacle. DiRT 3 en garde une partie, avec le (la ?) Gymkhana notamment (voire plus bas), mais se focalise plus sur l’aspect rallye avec des épreuves spécifiques, ainsi que du rallycross.
Le jeu offre deux fois plus de pistes que dans l’opus précédent et trois fois plus de contenus « rallye ».
Ce qui n’est pas pour me déplaire car, même si j’avais apprécié DiRT 2, son côté show à l’américaine m’avait refroidi. Clairement, le jeu avait été pensé pour le marché US, avec en vedette le Mr J’me la pète de DC Shoes, Ken Bloch.

Pour en revenir à Ken Bloch, je n’en avais jamais entendu parlé avant Ccolin McRae: DiRT 2. Jusque-là, il était absent des circuits mondiaux (WRC) mais est connu plutôt pour sa maîtrise exceptionnelle de bolides. Il fait un carton sur Youtube avec ses vidéos de Gymkhana, la dernière ayant été visionnée plus de 105 millions de fois ! DiRT 3 permettra de la faire également – mais virtuellement – grâce à sa connexion Youtube.

Les joueurs prendront part à des nombreux défis de Gymkhana dans différents lieux autour du monde. Des arènes spécialement conçues pour cette discipline seront incluses, permettant aux joueurs d’affiner leurs talents, combiner les figures, remplir des objectifs et se défier entre amis en ligne.

DiRT 3 sort demain sur PC, PS3 et Xbox 360.

DiRT 3

DiRT 3 : bonus de précommande en vidéo

Codemasters nous envoie aujourd’hui une nouvelle vidéo de son jeu de course DiRT 3. Cette dernière dévoile le contenu de l’offre de pré-commande : 4 écuries et 14 nouveaux bolides, parmi lesquels parmi lesquelles la Ford RS200 Rallycross, la Fiat 131 Abarth, la Mitsubishi Lancer Evo X Jun et la Lancia Delta HF Integrale.
Ces bonus de pré-commande (le nom des magasins participants n’a pas été communiqué) regroupent des événements sportifs, de nouvelles voitures et des écuries, le tout regroupé dans les Superteams Packs :

Plus d’infos sur la page Facebook de DiRT 3


Dirt 3 – Bonus de pré-commande – Superteams Packs par Xboxlivefr

Evénements
Rockstar Superstars – Rockstar Transworld Clash – Saison 1
Oakley Superstars – Oakley Pro Invitational – Saison 2
Nixon Superstars – Nixon Gold Series – Saison 3
Monster Superstars – Monster Energy All Star Showdown – Saison 4
Ecurie Texaco Racing
Ford Fiesta Open Class
Opel Manta 400
Monster Sport SX4 Hillclimb Special
Stadium Truck
Ecurie Brembo Racing
Fiat 131 Abarth
Toyota Tacoma
Abarth Grande Punto S2000
Stadium Buggy
Ecurie Yokohama
Lancia Delta HF Integrale
Renault Alpine A110 1600S
Mitsubishi Lancer Evo X JUN
Ecurie Mobil 1 Performance
Audi Sport Quattro Rallye
Ford RS200 RallyX
VW Race Touareg 2

Courir pour ces écuries permettra au joueur de booster sa réputation de pilote et de bénéficier de récompenses d’équipe exclusives.

DiRT 3

Ken Block fait de la gym pour DiRT 3

Gymkhana. Il s’agit d’une épreuve en sport mécanique sur un parcours rempli d’obstacles et de difficultés diverses dont le but est de démontrer l’habilité des pilotes. Et à ce jeu, Ken Block fait figure de star ! Le pilote américain, à nouveau consultant technique pour le jeu de rallye de Codemasters – et qui finira vraisemblablement par donner son nom à une nouvelle franchise – va reproduire les cascades de DiRT 3, comme sur la vidéo, pour démontrer le réalisme du jeu de course à paraître le 24 mai 2011. L’exploit sportif se passera à l’ancienne usine électrique londonienne de Battersea Power Station le 8 avril.

Cette épreuve de gymkhana fait partie des modes de jeu de DiRT 3. Les meilleurs joueurs pourront tenter d’égaler les 90 M. de vidéos du maître vues sur Youtube car le jeu inclut la possibilité d’envoyer ses vidéos du jeu sur le site de partage de vidéos de Google.

La Ford Fiesta de la Monster World Rally Team va faire crisser du pneu demain !

DiRT 3