Tag: Marcus Fenix

Premiers pas sur…Gears of War 3 (Xbox 360)

Il s’est vendu à plus de 3 millions d’exemplaires en sept jours, ce qui en fait je pense le jeu le plus vendu de 2011 sur une seule plateforme, la Xbox 360.
Gears of War 3 est un véritable raz-de-marée, probablement le titre le plus rentable d’Epic Games à défaut d’être le plus original ; on notera que Microsoft n’est que le distributeur du jeu et qu’il ne possède ni la marque commerciale Gears of War, ni le nom Marcus Fenix ou encore le logo du crâne Crimson Omen.
Pour mettre un terme à sa trilogie de science-fiction caricaturale et cliché-esque, le développeur a intégré tous les ingrédients du blockbuster :
- un spectacle hollywoodien compatible 3D relief
- un scénario qui s’attarde sur les différents protagonistes
- un gameplay immédiat
- une alternance entre action effrénée et phases plus lentes (qui n’apportent pas grand chose) de recherche ou d’activation
- un mode online jusqu’à 10 joueurs + coop jusqu’à 5 joueurs
- des contenus téléchargeables pour accroître la durée de vie du jeu

Soyons clairs : Gears of War 3 est un excellent défouloir. Il ne se prend pas vraiment au sérieux : design character exagéré et assumé, dialogues légèrement vulgaires et testostéronés, violence gore toute aussi fantaisiste…les ingrédients sont là pour satisfaire le public d’aujourd’hui, dont une majorité j’en suis sûr ne l’a pas cette majorité légale, alors que le jeu s’adresse aux 18 ans et plus.
Graphiquement, on ne reprochera pas grand chose au jeu, avec ses personnages patibulaires – sauf les personnages féminins tiens – et ses décors apocalyptique dont on se prend à fouiller les moindres recoins, notamment pour récupérer les différents items du jeu qui nous en apprennent plus sur l’histoire et débloquent quelques succès.

Jeu pop-corn, on sent que les développeurs font tout – et trop serai-je tenté de dire – pour ne pas lasser le joueur de Gears of War 3 et lui en mettre plein la vue.
Ainsi, dès les trente premières minutes du jeu, on alterne les phases de tir, de cinématiques, d’actions à réaliser (utiliser un extincteur, ouvrir des portes…), de retour en arrière de type flash-back, d’utilisation d’exo-squelettes et de changement de personnage.
On n’a pa l’impression de maîtriser le jeu tellement on passe de changements en changements et, au final, de se retrouver face à un film intéractif.
L’enchaînement entre les séquences ne se fait pas non plus de la façon la plus naturelle, la cinématique se lançant parfois alors que l’on a à peine atteint la zone censée la lancer, les actions de notre personnage ne suivant pas du coup ce qu’on avait entamé avant la cinématique.
Les voix françaises sont parfaites pour ce type de jeu. On n’échappe pas cependant aux désynchronisations labiales vu que les dialogues originaux sont en anglais. Je n’avais pas remarqué mais la voix de Dominic Santiago est celle de Thierry Mercier, qui double par exemple Bruce Campbell (Burn Notice, Evil Dead).

Du côté des modes de jeux, le gamer sera comblé. Ceux-ci sont étoffés par la possibilité de télécharger de nouveaux articles pour le jeu et prochainements des maps.

Je n’en suis qu’au tout début du jeu mais j’avance en ne craignant que l’absence de munitions, pas le game over. Car on prend plaisir à avancer comme un tank et à tirer dans le tas comme un gros bourrin.
Le scénario pour le moment ne me réserve pas de surprises, même si j’attends de savoir comment le père de Marcus Fenix a survécu à une mort qui paraissait pourtant certaine et qu’elle est son implication dans les invasions locustes et lambentes. Dominic Santiago va t-il enfin passer à autre chose après la disparition de sa femme ? Marcus va t-il se taper Anya Stroud (ou alors est-il gay ?)?
Tout cela, je devrais le découvrir sous peu, sur fond du « Mad World » de Michael Andrews si je me fie à la notice d’utilisation, chanson que l’on peu entendre dans la vidéo de lancement de Gears of War 2 et dans le mystérieux Donnie Darko.

Alors, ces premiers pas sur Gears of war 3 ?

Ils sont entraînants, pour le moment dans la lignée du volet précédent côté expérience de jeu. Epic Games ne semble pas avoir pris de risques. Mais pourquoi en feraient-ils autrement ? Pourquoi changer une formule qui gagne ? On ne demande à un Gears of war que de nous procurer du Gears of War !
Les fans qui attendent le dénouement de cette série ne pourront être que ravis par cet ultime (ouais, bon…pas sûr vu le CA que ça génère derrière) épisode.
Je reste cependant sur ma faim. Gears of War 3, c’est beau, c’est bon mais ça ne révolutionne pas le genre.
Je crois que je ne fais définitivement plus partie de cette cible de jeunes gamers avides d’entertainment…
And I find it kind of funny, I find it kind of sad…

Soirée de lancement Gears Of War 3 aux Frigos ! #gears3paris

Jeudi 22 Septembre : une journée à marquer au fer rouge sang !

Le BlogJeuxVidéoFree ainsi qu’un certain nombre de privilégiés ont eu le plaisir d’assister à la soirée de lancement de la série phare de la Xbox 360, je parle bien entendu du dernier Bébé d’Epic Games : Gears of War 3 !
La soirée a eu lieu aux Frigos de Paris, un ancien entrepôt frigorifique ferroviaire transformé en ateliers d’artistes, studios de musique… Un look d’enfer pour une ambiance post-apocalyptique.
A la surprise de tous, se cachait l’appartement de Paolo Calia, gracieusement prêté pour l’événement.

Les décors, les lumières etc., tout se prêtait à l’ambiance du jeu, la soirée était bien partie !
Après une petite bière bien fraiche, place aux invités ! Tout d’abord c’est le Gameplay designer d’Epic, Lee Perry qui s’est exprimé sur les nouveautés du dernier opus.

Pour Gears of wars 3, Epic souhaite attirer un public plus large en s’adaptant à différents styles de gameplay et en se focalisant plus sur l’aspect immersif de l’aventure. D’autre part le jeu introduit la coopération à 4 joueurs au lieu de 2.
C’est triste, mais ce troisième volet est censé conclure une trilogie digne des plus gros blockbusters américains. Ainsi, Epic souhaite donner une conclusion dès plus satisfaisante au joueur en se focalisant davantage sur le background des personnages et leur passé par le biais de divers cinématiques interactives.

Ensuite c’est Yannick Dahan, le réalisateur de « La Horde », grand fan de jeux videos, qui s’est exprimé sur les liens qui existent entre le 7ème art et le monde du jeu vidéo. Selon lui, Gears of wars 3 redonne un nouveau souffle au genre « Action Movie » hollywoodien qui traine des pieds depuis plusieurs années. Il s’est ainsi inspiré de certains plans du jeu pour son propre film. Nous avons également eu le plaisir de découvrir une bande annonce à la sauce western spaghetti créée par ses propres soins suite à une demande de Microsoft.
La dernière invitée (et pas des moindres) était Meagan Marie, une cosplayeuse remarquable (Ndlr : et Community Manager chez Crystal Dynamis/Square Enix) qui a remporté un grand succès lors du dernier salon Comic Con aux USA pour son interprétation du personnage d’Anya Stroud. Grande fan de Gears Of War, elle a été ravie de voir des personnages féminins introduits dans cette série gonflée aux Stéroïdes et à la testostérone.

Nous avons ensuite eu la possibilité de tester le jeu, et notamment le mode horde 2.0, qui entraine le joueur et ses amis à se défendre contre des vagues d’ennemis de plus en plus puissants. Le résultat est vraiment excellent accompagne de bons moments de rigolade.

Gears 3 s’annonce donc comme le digne successeur de la franchise et une conclusion a l’un des (le) meilleurs hits de la Xbox 360, alors faites chauffer vos tronçonneuses, ça va trancher !

Rentrée Gears of War 3 : jeux vidéo et produits dérivés

La rentrée est dans une semaine. Marcus Fenix et sa bande n’y échapperont pas, même s’ils attendront le 20 septembre et non le 5 pour leur grand retour sur Xbox 360, avec Gears of War3.
A quelques jours de la sortie, voici un récapitulatif non exhaustif sur ce qui nous attend.

Gears of War 3 sera le blockbuster de la rentrée sur Xbox 360. Les deux premiers opus se sont vendus à plus de 13 millions d’exemplaires dans le monde, d’après VG Chartz. La bêta de GoW 3 – sur laquelle près de 1,3 million de joueurs se sont affrontés du 25 avril au 15 mai – a fait montre d’un engouement spectaculaire pour le jeu de Epic Games. Fort de ce constat, Microsoft a vu gros pour le lancement du jeu. Et même pour la bêta puisque nous avons eu droit à un kit presse exclusif à la France semble t-il.

En mai, la firme dévoilait les Editions Epique (129 euros à l’origine) et Limitée (70 euros) de Gears of War 3, au travers du documentaire « Making Gears 3: Inside the Wicked Workshop ». Les précommandes du jeu dépassaient déjà le million hors Etats-Unis.
On peut même parier à des édictions collector locale, à l’image de ce Gears of War 3 Core Edition en version allemande contenant un sac, un t-shirt, une gourde, un bandana, et disponible uniquement en Autriche. Notons d’ailleurs que GoW 3 sera le seul épisode de la série à être disponible officiellement en Allemagne ; l’équivalent local du PEGI était peut-être en vacances le jour de la soumission du jeu ?

En juin, a été annoncée en édition limitée la console Xbox 360 aux couleurs de Gears of War 3. Design rouge et noir pour la console et les deux manettes sans fil (ces dernières seront vendues séparément également), contenus bonus à télécharger et copie du jeu en sont les caractéristiques principales, de même qu’une personnalisation sonore des boutons d’alimentation et d’éjection du disque !

En juillet, le fabricant d’accessoires Calibur11 dévoilait le boitier Vault Gears of War 3 pour Xbox 360 Slim (prix : 90 euros environ). Cette « armure » arbore une finition Bleed-Ou, un support pour manette et casque, ainsi qu’un système lumineux LED Crimson Omen. Le jour de sa sortie en septembre, chaque boîte contiendra une chance de gagner une authentique armure Gears of War taille réelle portant le logo Calibur11.
Madcatz introduisait sa gamme de produits audio brandés GoW 3 dont un casque Dolby 7.1.
Le héros de Chuck dévoilait également le t-shirt officiel Gears of War 3 exclusif créé par sa société Nerd Machine.

NECA, comme lors des précédents volets, éditera également les figurines officielles Gears of War 3. Ils ont aussi créé des répliques de Lancer et de Retro Lancer  grandeur nature !

On notera un Gears of War – The Board Game, un jeu de société basé sur les deux premiers volets de la série, à base de cartes et de figurines, jouable jusqu’à 4.

Disponible le 5 août pour environ 9 euros, Gears of War: Coalition’s End est un roman de Karen Traviss qui se passe au tout début de Gears of War 3. L’auteur a également écrit tous les livres actuellement existant, et le scénario du jeu.

Début août, on découvrait la chanson The Gears of War, préparée par Ice-T (qui joue le rôle de Griffin)) et son groupe Body Count (rien à voir avec le Bodycount de Codemasters). On pouvait découvrir les paroles et la vidéo ici. Le titre est également disponible sur iTunes.

A côté de tout cela, il y a bien sûr les classiques produits dérivés : t-shirts, casquettes, etc.
N’hésitez pas à signaler en commentaires vos découvertes et autre merchandising que j’ai du rater.

Gears of War 3 est déjà la plus grosse vente sur Xbox 360

Il est prévu qu’il sorte le 21 septembre 2011 mais Gears of War 3 est d’ores et déjà le plus gros succès commercial de Microsoft sur sa Xbox 360. Le jeu de Epic Games a enregistré plus d’un million de précommandes « à l’international ».

Jugez plutôt ces chiffres, après 4 semaines de bêta :
- 1,29 million de participants  ;
- 145 pays différents étaient réunis ;
- 249 années de jeu au total ;
- Plus de 11 millions de parties ;
- Plus de 927 millions de morts ;
- Plus de 131 millions d’exécutions ;
- Plus de 23 millions de morts à la tronçonneuse ;
- Près de 23 milliards de balles tirées ;
- 460 millions de rubans et 294 millions de médailles ;
- 435 000 joueurs ont déverrouillé la variante du personnage Cole Thrashball exclusive à
la bêta, utilisable dans le jeu final dès son lancement en septembre ;
- 234 000 joueurs ont déverrouillé le Lanzor rétro plaqué or exclusive à la bêta, utilisable dans le jeu final dès son lancement en septembre ;

Le Master Chief peut aller se rhabiller ? Ca, on ne le saura qu’après le lancement de Gears of War 3.

Gears of War 3

Gears of War 3 : l’Edition Limitée et l’Edition Epique détaillées

Alors que la phase de bêta est terminée, Microsoft dévoile maintenant les éditions spéciales de Gears of War 3 au travers de deux nouvelles vidéo.


Le blockbuster est attendu. L’enjeu économique est grand. Après avoir dépensé quelques millions de dollars en développement, il est temps pour Microsoft Game Studios de rentabiliser son investissement. Et ce sont les joueurs qui vont être mis à contribution, avec des éditions collector qui vont faire saliver et les porte-monnaies se vider : comptez 79 et 129 euros.

Gears of War 3 Edition Limitée : contenu

Proposée à environ 79 euros, c’est l’édition collector « light ». Elle est présentée dans un étui commémoratif Octus et une médaille de services, identiques à celles de Adam Fenix, le père du héros. On y trouve d’ailleurs ses effets personnels (plan d’origine du Rayon de l’Aube, testament, et autres mémentos) mais aussi :
- un drapeau de la CGU en tissu, qui sera du plus bel effet accrocher à votre fenêtre ou votre balcon
- un code unique permettant de jouer avec Adam Fenix lui-même !

Gears of War 3 Edition Epique : contenu

Pour les fans absolus, les vrais de vrai : l’édition Epique de GoW 3 comporte tout le contenu de l’édition collector limitée à laquelle il faut rajouter :
- une statue de Marcus Fenix exclusive conçue par le Directeur Artistique Chris Perna et réalisée à la main par Triforce
- un artbook The Art and Design of Gears of War par Tom Bissel de 96 pages
- un pack d’armes Infected Omen (skins)
Prix de vente : 129 euros

Le dernier épisode de la trilogie Gears of War fera l’objet d’un très gros lancement. Il n’y a qu’à voir le kit presse reçu dernièrement, uniquement pour la sortie de la bêta privée.

Gears of War 3

Gears of War 3: Never Fight Alone le 8 mai

Vous ragiez de ne pas vous être procuré Bulletstorm – Epic Edition ou de ne pas avoir pré-commandé Gears of War 3 pour essayer la bêta multijoueurs ? Rien n’est perdu si l’un de vos amis jouit de ce privilège !

Le 8 mai 2011, la bêta de Gears of War 3 lance l’opération  Never Fight Alone qui permet aux bêta-testeurs de recevoir par e-mail une « clé ami », à utiliser durant la dernière semaine de la bêta. Il n’y a rien de particulier à faire pour cela, si ce n’est scruter sa boîte mail et avoir un ami dans le besoin :) .

Et à lui l’un des trois modes de jeu Team Deathmatch, Capture the Leader et King of the Hill et les quatre maps Thrashball, Checkout, Trenches et Old Town.

Error(Plugin catshow): ‘Gears of War 3‘ it doesn’t exist

Arrivage : Betakit de survie Gears of War 3

Le samedi est généralement jour de repos pour le blog. Mais la réception d’un paquet inattendu fait que je déroge à la règle. Microsoft a décidé de frapper fort avec le titre de Epic Games. Pour promouvoir son Gears of War 3, attendu le 20 septembre 2011, c’est un dossier de presse original qui a ainsi été envoyé aux journalistes et à des blogueurs. 
Jugez plutôt.

Ce betakit de survie Gears of War 3 est présentée dans une valise en plastique noire appartenant au Sergent Marcus Fenix et contenant un petit nécesaire de survie pour parer aux futurs dommages de la bêta privée :
- une petite boite de pansements stériles
- une seringue contenant déjà du sang ; il s’agit en fait d’un stylo logotypé Gears of War 3
- une poche de sang A+, qui s’avère finalement être un gel douche
- un dossier de presse contenant un abonnement de 3 mois au Xbox Live et la clé pour un accès à la Bêta

Le dossier de presse présente sur une dizaine de pages l’histoire de cette saga épique et exclusive à la Xbox 360, vendue à plus de 13 millions d’exemplaires. Il contient le précieux code d’accès à la bêta multijoueurs, disponible depuis le 18 avril aux acheteurs de l’Edition Epic de Bulletstorm et depuis le 25 avril à ceux qui ont pré-commandé le jeu chez certains distributeurs.

La bêta permet de s’affronter à plusieurs, bien sûr, mais aussi de dévérouiller du contenu pour la version finale :
Médaille de bêta-testeur
Cole Thrashball
Lanzor rétro plaqué or
Kaomax enflammé
Lanzor enflammé
Fusil à canon scié enflammé
Fusil Destructor enflammé

La bêta de Gears of War 3 se termine le 15 mai 2011. Si vous ne connaissez pas les épisodes précédents, il existe depuis le début du mois en import une compilation Gears of War Triple Pack.

Gears of War 3

E3 2010 : Gears of War 3 en vidéo de gameplay

Présentée en avant-première mondiale au salon de l’E3 par Cliff Bleszinski en personne, voici la vidéo de gameplay du très attendu Gears of War 3 sur Xbox 360. Ames sensibles, s’abstenir !

On peut y voir non pas une, mais deux femmes combattant aux côtés de Marcus Fenix et de Dominic Santiago.

Gears of War 3

Gears of War 3 : plus d’info

Le dernier épisode de la trilogie culte Gears of War sera disponible très exactement le 8 avril 2011. Toujours développé par Epic Games et disponible exclusivement sur Xbox 360, Gears of War 3 plonge les joueurs dans une histoire mêlant espoir, survie et fraternité. L’intrigue touchant à sa fin, la dernière ville humaine a été détruite, les derniers survivants sont isolés : le temps presse pour Marcus et ses compagnons qui se battent pour sauver la race humaine des griffes du mal qui menacent de l’anéantir.

L’Unreal Engine 3 a été mis à contribution. On peut le voir dans la première bande-annonce publiée tout à l’heure ici même qui montrait une bataille entre l’escouade Delta, une horde de Locustes, et une redoutable nouvelle créature Lambent.

Gears of War 3 fera sa première apparition dès le 20 avril 2010 sur le Marché Xbox Live, notamment avec la nouvelle armure COG que pourra endosser votre Avatar (ci-contre) ainsi que d’autres objets.

epic games

Gears of War 3 : poussière tu resteras poussière !

C’est aujourd’hui que Epic Games nous dévoile un premier trailer pour Gears of War 3. Intitulé « Ashes to ashes », il introduit un personnage féminin au sein de la CGU, une grande première qui fera plaisir aux gameuses et à ceux qui aiment les blondes !
Avec une mention « Brothers to the end » qui apparaît à la fin de la vidéo, on peut s’attendre à l’apothéose en avril 2011 des aventures de Marcus Fenix et de Dominic Santiago, voire quelques surprises (cameo Lost Planet 2 ?). Par contre, l’univers Gears of War risque de ne pas s’arrêter là…

epic games