Tag: Pandora

Succès pour la console open-source Pandora

Vu sur le site OpenPandora.org : la première fournée de Pandora a été vendue. Apparemment, la date de fin des commandes a été repoussée de quelques jours et des machines additionelles ont été proposées (au départ, il devait y en avoir 3 000).
Au 1er octobre, 2 000 Pandora ont trouvé preneur en moins de 6 heures ! Pas mal !

La deuxième fournée sera disponible fin décembre 2008.

Pandora : pré-commande

Pandora, le mini-PC de poche open source basé sur Linux et ouvert sur le jeu est disponible en pré-commande sur cette page.

Pandora, le système de jeux (en autre) basé sur Linux

Pandora, le système de jeux (en autre) basé sur Linux

Egalement en vente, un cable TV, la sacoche de transport et la batterie supplémentaire, en plus de cartes SD de différentes tailles.

La Pandora fait déjà tourner des émulateurs arcade, Amiga, SNES et Jaguar.

La question maintenant est de savoir en combien de temps les 3 000 machines disponibles actuellement vont être écoulées.

La boîte de Pandora s’ouvre à 15H00

D’après PocketGamer, il sera possible de commander la Pandora dès 14H00 (heure anglaise) sur le site des développeurs. Une première fournée de 3 000 machines sera disponible dans un premier temps (càd fin novembre 2008).

Voir ce post pour les détails techniques de la Pandora.

Pandora en pré-commande aujourd’hui

Pandora, la nouvelle console Open Source (voir aussi GP2X Wiz : la nouvelle portable Linux) qui se veut être la console portable la plus puissante du moment s’apprête à être lancée.

La console fonctionnant sous Linux s’adresse avant tout aux geeks qui bidouillent. Car pour le moment, aucun jeu spécifique n’a été annoncé.
RedSpotGames, encore eux, devraient s’atteler à la tâche, peut-être pour une distribution de Wind and Water Puzzle Battles ? La Pandora, qui peut être qualifiée de mini-PC, proposera de l’émulation, et ce dès fin novembre 2008.
La machine est en pré-commande dès aujourd’hui sur le site officiel, au prix de 250 euros. Ca fait cher, mais quand on est geek, on ne compte pas !