Tag: Ubisoft

#XboxReveal et Xbox One : ce qu’il fallait retenir

Hier, Microsoft a enfin levé le voile sur la remplaçante de la Xbox 360 qu’il faudra désormais appeler Xbox One. Mais que fallait-il retenir de cet événement ?

Xbox One est un système tout en un qui ressemble à une platine de salon toute noire et qui, de fait, ne se tiendra plus à la verticale. Un système encore plus multimédia et contrôlable à la voix puisque Kinect 2 (en 1080p) est proposé de base avec la console : il est possible de passer rapidement d’une vidéo à un jeu, à Bing ou à la télévision simplement en le demandant, de façon très rapide.

Console xbox One, Kinect 2 et manette

La machine est multitâches : on peut lancer un film et Skype ou Internet Explorer ou une appli quelqconque, qui apparaîtra dans le coin droit de l’écran (Snap Mode).
300 000 serveurs pour soutenir le Xbox LIVE en 2013 et les nouvelles capacités de la Xbox One.

3 systèmes d’exploitation sont intégrés dans Xbox One : un typique Xbox, un autre assurant une sorte de compatibilité Windows 8 et un troisième pour le multi-tâches.
La manette de jeux reste dans un form factor similaire à celle de la Xbox 360 et proposerait 40 innovations.
Xbox One page d'accueil console

Xbox One et les jeux
Electronic Arts est le premier à avoir dévoilé ses titres Xbox One. Au nombre de 4 : Madden NFL 25, EA Sports UFC, NBA Live 14 et FIFA 14 sur lequel il s’est beaucoup focalisé avec le moteur 3D Ignite.
Les titres Microsoft Games Studio se sont montrés également : Quantum Break par les créateurs de Alan Wake, qui rendra plus floue encore la frontière entre jeu vidéo et série TV en s’adaptant à la façon de jouer du joueur, et Forza Motorsport 5.

On termine avec Activision qui était là avec Call of Duty: Ghosts et ses graphismes impressionnants.


On remarquera l’absence des éditeurs japonais à cet événement mondial. Une donnée très importante pour le futur de la Xbox One. Ubisoft, qui n’était pas présent, a profité de la fin de #XboxReveal pour confirmer la sortie de Assassin’s Creed IV Black Flag et Watch Dogs sur cette nouvelle console Microsoft « plus tard dans l’année ».

Pas d’information sur le prix de la machine mais une disponibilité en fin d’année 2013. Aussi, si votre abonnement Xbox Live Gold pour Xbox 360 sera aisément transférable au Xbox One, ce ne sera pas le cas de votre avatar et de certaines applications. Il semble qu’il faille activer son jeu au moins ne fois en ligne pour y jouer (mais aps de connexion permanente nécessaire) et que les jeux Xbox 360 ne sont pas compatibles.
Il est fort à parier que l’abonnement au Xbox LIVE Gold soit toujours payant.

Clairement, cette présentation nous a montré un système interactif plutôt qu’une console de jeu. L’aspect de la Xbox One le confirme, ainsi que la mise en avant de la collaboration avec Steven Spielberg pour la réalisation d’une série TV Halo : fini les jouets, place à la technologie ! L’E3 2013 permettra de découvrir d’autres jeux et de voir si soutien japonais il y a.

#PlayStation2013 : ce que disent les éditeurs de la #PS4

La conférence de presse PlayStation « See the Future » qui s’est tenue hier au Hammerstein Ballroom de New York a été l’occasion d’officialiser la PlayStation 4 sans toutefois la dévoiler de visu. Les spécificités techniques, elles, ont été données et la DualShock 4 ainsi que la nouvelle caméra PlayStation Eye se sont affichées durant la soirée.

Logos officiels PS4 PlayStation 4
Vous avez probablement suivi tout cela de près malgré la diffusion tardive des informations de ce côté-ci de la planète. Je ne reprendrait pas les détails mais vous propose plutôt d’écouter ce qu’en pensent les éditeurs français invités par Sony Computer Entertainment : Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft et David Cage (Quantic Dream) ne tarissent pas d’éloges sur la PS4.


Retour sur l’ESWC au Paris Games Week 2012

introduction

Les premiers visiteurs courent dès l’ouverture pour faire la queue afin de pouvoir tester les nouveaux jeux en exclusivité. Tous les stands sont pris d’assaut en moins de 10 minutes.
De ravissantes hôtesses décapsulent du coca non stop pour abreuver le public gratuitement.
Bienvenue au PARIS GAMES WEEK !

Le PARIS GAME WEEK fait mieux que l’an dernier

Une belle croissance pour ce jeune salon !
Un hall et des stands plus grands et plus professionnels.
En effet, le salon se déroulait dans le plus grand hall du parc des expositions de la Porte de Versailles.
Beaucoup de caméras professionnelles étaient présentes sur les stands pour du stream ou de la TV.
Par exemple, GAME ONE à filmé énormément d’émissions depuis le salon dont une partie sera diffusée sur leur chaîne télévisée tout au long des mois à venir.
Le salon est de plus en plus conséquent !

ESWC, le retour

L’Electronic Sport World Cup a renouvelé sa présence au PGW pour notre plus grand plaisir.
Pour rappel, la Coupe du Monde du Sport Electronique est un évènement annuel, durant lequel les meilleurs joueurs professionnels internationaux (pro gamers) s’affrontent afin de remporter le titre suprême. Je vous invite à lire l’article sur l’ESWC au PGW si ce n’est pas déjà fait.
Beaucoup de progrès sont à noter.
Près de 3000 places assises, soit 1000 places de plus cette année.


De nouvelles compétitions dont Shootmania qui avait été présenté l’an dernier, lors de la précédente édition. Le jeu était à l’époque en préparation et l’on assiste déjà à une compétition mondiale dessus !
Plus de jeux différents sur la scène centrale et un grand nombre de stands avaient leur propre scène dont les matchs étaient diffusés sur Internet.
Au niveau de l’animation, les organisateurs ont un grand sens du spectacle avec les babes qui mettaient le feu avant chaque évènement, filmé par plusieurs cameramen sur la scène centrale et retransmis en streaming d’excellente qualité sur le site officiel.
De plus, des centaines de goodies ont été distribués à une foule en délire.
Au pied de la scène se trouvait un podium et un espace presse pour interviewer les champions.

Conclusion

Le salon vise toujours plus l’excellence.
L’ESWC a proposé un spectacle rythmé, soutenu, avec une grande diversité au niveau des tournois.
Les finales françaises ont été suivies des finales mondiales.
Énormément de matchs se sont déroulés durant le salon, avec la possibilité de les suivre sur le site en direct.
Un seul mot pour conclure : Excellent !

Paris Games Week

PGW 2012 : c’était…

212 000 visiteurs pour cette troisième édition du Paris Games Week. Les visiteurs ont encore été nombreux pour ce qui est devenu l’unique grand salon de jeux vidéo sur Paris.

Journalistes, ménestrels du jeu vidéo, pigistes du monde digital et blogueurs influents ou non étaient quant à eux cordialement invités la veille pour la pré-ouverture.

 

Logo du Paris Games Week 2012 Tout ce beau monde ne se mélange pas forcément, les horaires d’arrivée définis pour chacune de ces catégories de chantres vidéoludiques étant différents. Ce n’est pas le plus embêtant.

Beaucoup trop de monde était invité aux dires de certains, beaucoup de « jeunes » parait-il. Probablement d’autres invités comme les blogueurs. En conséquence, les bornes de jeux sont prises d’assaut. Et c’est normal : les gros titres de cette fin d’année sont présentés : Black Ops 2, le nouveau Medal of Honor, Halo 4 sorti ce jour, le bien barré Far Cry 3, Hitman Absolution, Dead Space 3 qui ne sort qu’en février 2013 ou encore Assassin’s Creed 3 qui sort demain.

Ne parlons même pas de la Nintendo WiiU : impossible de l’approcher !

Ce n’est pas si grave car le plus important est de célébrer la grand-messe du jeu vidéo : le champagne a coulé à flot sur le stand d’Orange et on peut déguster pas mal de choses sur le stand Square Enix, Ubisoft, EA et M6 Mobile, entend-on, mais « l’entrée se fait uniquement sur liste, comme pour Activision l’année dernière ». Tant pis mais certains font le mur !

…c’était mieux avant

 

sur le stand Nadeo au Paris Games week 2012

- Cette année, il y avait peu de choses à manger me rapporte un blogueur qui a souhaité garder l’anonymat. On a dut se taper l’incrust’ sur le stand M6 Mobile (NDlR : il y avait une compétition de Game Contest sur un ring) pour pouvoir se remplir la panse !

On note moins de personnages déguisés (comprendre par là « babes » et autres « boys ») comme l’année derniere et que peu d’originalité sur les stands ; chez EA, on retrouve même les deux fliquettes du précédent Need For Speed. Ca sent la crise, même si l’opulence a gardé (une partie) de sa superbe. Le SELL ne porte pas ce nom pour rien !

Far cry 3 au Paris Games Week 2012

Moins de goodies sont distribués aux présents. Ou alors ils le sont pour le grand public, dès le lendemain ? Certaines mauvaises langues disent déjà qu’ils ont du tout filer à la presse entre 17h et 19h. Heureusement, il y a des stands sur lesquels on peut dépenser son argent pour des produits dérivés, au hasard des peluches et des mugs Angry Birds. Il n’y a pas que les oiseaux qui commencent à s’énerver.

Lapin Crétin au Paris Games week PGW2012

D’autres subissent pendant ce temps-là les effets de la bonne bouteille : « J’ai testé Angry Birds sur Nintendo 3DS…j’étais bourré, j’ai pas du activer la 3D car j’ai pas vu l’effet… ».

Voici ce qui m’a été conté de ce Paris Games Week 2012. Cet envers du décor contraste probablement avec les cinq jours d’ouverture au public où nul doute que le salon a rempli ses objectifs.

Grâce aux nombreux blockbusters prévus, le jeu vidéo se prépare a un bon Noël 2012.

Les commentaires ne fonctionnant plus, vous pouvez réagir à cet article sur Twitter (@blogjeuxvideofr) ou Facebook.

Paris Games Week

Rocksmith se lance aujourd’hui en musique !

Allier jeu musical et VRAIE guitare : le projet Rocksmith d’Ubisoft ets disponible dès ce jour sur consoles ; sur PC, il faudra attendre le 18 octobre. Mieux encore : le soft permet d’apprendre à jouer de la guitare !
La version européenne de Rocksmith inclut le jeu original sorti en Amérique du Nord, avec des contenus additionnels dont la possibilité de jouer de la basse.

Guitare Epiphone Rocksmith Ubisoft

Quelques titres disponibles dans Rocksmith

Blur – Song 2
David Bowie – Rebel Rebel
Eric Clapton – Run Back To Your Side
Franz Ferdinand – Take Me Out
Incubus – I Miss You
Interpol – Slow Hands
Lenny Kravitz – Are You Gonna Go My Way
Lynyrd Skynyrd – Sweet Home Alabama
Muse – Unnatural Selection
Nirvana – In Bloom
Pixies – Where Is My Mind?
Queens Of The Stone Age – Go With The Flow
Radiohead – High And Dry
The Rolling Stones – (I Can’t Get No) Satisfaction
The White Stripes – Icky Thump
Velvet Revolver – Slither

Au programme, on trouve plus de 50 morceaux de rock, chiffre qui ne demande qu’à s’agrandir avec onze chansons supplémentaires, à 2,99 euros chacune et du nouveau « matériel » en deux packs DLC (pédales d’effet, amplis et cabinets) pour l’équivalent de 4,99 euros.
Un nouveau pack par mois est prévu jusqu’à décembre au moins :
- Pack DLC Rock Classique (18 Octobre)
- Pack DLC Rock Alternatif (14 Novembre)
- Pack DLC Métal (12 Décembre)

Rocksmith

Rocksmith : cours de guitare débutant en vidéo

Il y a un peu plus d’an Ubisoft annonçait Rocksmith, un jeu utilisant une vraie guitare, à brancher sur votre console de salon ou sur le PC.

Plus d’info sur le site officiel de Rocksmith

Le jeu offre un gameplay s’adaptant automatiquement au niveau du joueur. Rocksmith convient doc autant aux musiciens expérimentés qu’aux plus novices. Il est possible de brancher n’importe quelle vraie guitare disposant d’une prise jack 6.35 mm standard. Et si vous n’en avez pas, il existe un pack à moins de 200 euros contant Rocksmith et une vrai guitare de marque Epiphone, du constructeur Gibson.
Côté musique, le jeu inclut une libraire musicale allant des groupes de rocks de légende tels que The Rolling Stones, The Animals, David Bowie, Nirvana aux artistes plus récents comme The Black Keys et Interpol.

Guitare Epiphone Rocksmith Ubisoft

 

Ce renouvellement du jeu de type musical risque fort bien de réussir après l’avalanche des Guitar Hero et autre Rockband avec ses accessoires moins authentiques.

Rocksmith

Spartacus Legends devient free-to-play

Annoncé en juillet dernier chez Ubisoft , le jeu vidéo basé sur la série TV de gladiateurs Spartacus sera finalement un jeu vidéo gratuit sur les consoles PlayStation 3 et Xbox 360 ! Et il sortira bien en version dématérialisée début 2013.

Screenshot 1 de Spartacus Legends (Ubisoft)


Spartacus Legends sera donc un jeu de combat free-to-play, le deuxième annoncé sur Xbox 360 après Happy Wars, accessible gratuitement pour peu que vous disposiez d’une connexion en ligne haut débit, voire un abonnement Gold Xbox LIVE.

Ubisoft assure un « équilibre entre joueurs achetant des objets et ceux faisant le choix de la gratuité complète, grâce à un système de célébrité : plus le joueur sera fort et donc célèbre dans le jeu, plus les équipements disponibles à l’achat seront de qualité ».

Spartacus Legends

Lapins Crétins James Bond : hommage à Skyfall ?

En 2008, ils avaient obtenu le permis de tuer. En octobre 2012 pour la sortie du nouveau James Bond, les Lapins Crétins vont-ils nous sortir une nouvelle vidéo hommage ?


James Bond

Spartacus Legends (Ubisoft) d’après la série TV

Ubisoft dévoile dans un communiqué pour début 2013 (NB : le site web de Starz indique « Winter 2013″) un jeu de combat à télécharger qui immergera les joueurs du Xbox Live et du Sony Entertainment Network dans le monde brutal de la série Spartacus, diffusée sur la chaîne télévisée américaine STARZ.

Screenshot 1 de Spartacus Legends (Ubisoft)

Intitulé Spartacus Legends, ce titre dématérialisé permettra de jouer avec les personnages de la série comme Crixus, Garnicus, Cumulus (?!) et Spartacus bien sûr, en plus de permettre de créer son propre gladiateur. Ubisoft nous indique aussi que l’acteur incarnant Spartacus, Liam McIntyre, fan de jeux vidéo, s’est beaucoup impliqué dans cette version vidéoludique. En plus de son apport pour ses caractéristiques vocales et physiques, il a participé à l’ensemble du processus créatif.
screenshot 2 Spartacus Legends Ubisoft

Spartacus Legends s’annonce aussi violent que la série. Mais incluera t-il des scènes de sexe avec la Domina et les femmes esclaves ?

AC3 fête l’indépendance américaine en vidéo

Le soulèvement : un thème cher au prochain Assassin’s Creed 3 qui célèbre à sa façon le jour de l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique avec une vidéo « Rise » dévoilée ce 4 juillet.

La libération arrivera pour les joueurs le 31 octobre 2012.